Non au « Forfait Urgences »

Non au « Forfait Urgences »

C'est inacceptable : les assurés ne peuvent être rendus responsables du manque de médecins dits « de ville » ou de recours possibles à des soins de proximité qui les obligent à se rendre dans les services d’urgence. Ils ne peuvent être rendus responsables des fermetures de lits à l’hôpital, du manque de personnels soignants dans tous les services...

La Cgt, au contraire, fait des propositions  pour développer l’accès aux soins de proximité, qu’ils soient programmés ou non.

Elles s’appuient  notamment sur la création de Centres de santé pluri disciplinaires (médecins généralistes et spécialistes, infirmiers, radiologues ...) dans le cadre du service public.

Je suis contre le forfait urgence

Je demande qu'il soit retiré du projet de financement de la Sécurité sociale

Pensez à vous abonner à la newsletter de la CGT en cliquant ici

5638 signataires !

  • Pitou Anne-Sophie
  • lemaire sylvie
  • BABIN PASCAL
  • FERRERE Yves
  • garcia angeline
  • Guégan Jean
  • Albernhe Luc
  • Guillery Elisabeth
  • Duvaux Geoffrey
  • Deconinck Alexandre
  • DEBARGE Francis
  • Franchet Pascal
  • Cantrel Alexandre
  • Hammami Tassaadite
  • Maury Jean Paul
    Retraité du spectacle. Adhérent CGT spectacles
  • Schafer Aurelie
  • luquet bernadette
  • Page Christophe
    Honteux en 1947 la sécu devais tous nous protéger .... M.Ambroise doit se retourner dans sa tombe !!!!
  • Dantin-carrere Marc
  • FLAMENT Sylviane
    en complément des urgences, pour éviter leur surcharge quand ce n'est pas vital il faut des centres de soins proches et publics