Elections TPE : 5 millions de salarié·es appelé·es à voter du 25 novembre au 9 décembre 2024

Temps de lecture : 3 min.
Publié le 23 fév. 2024
Le mercredi 20 mars 2024 sera organisé dans le patio de la confédération à Montreuil, le lancement de la campagne élections TPE (très petites entreprises) de la CGT à destination de ses organisations.
Imagette
Visuel lancement campagne TPE

5 millions de salarié·es des TPE sont appelé·es à voter

Pour la 4ème fois, près de 5 millions de salarié.es issus des très petites Entreprises (TPE) participeront au scrutin des élections professionnelles, qui auront lieu du 25 novembre au 9 décembre 2024. Ceci constituera le cycle électoral 2024-2028.

L’enjeu de ce scrutin est déterminant pour mesurer la représentativité de l’audience de toute la CGT au niveau national. Le score réalisé permettra de peser le plus possible sur les leviers de transformation en matière de politique sociale.

S'inscrire et participer à la journée de lancement >>>  

Les salarié·es des TPE ont placé la CGT première organisation syndicale avec 26,31% des suffrages exprimés lors des précédents scrutins.

La CGT entend bien demeurer la première force syndicale, mais aussi accroitre sensiblement ce résultat, tout en veillant à susciter la plus forte participation des travailleuses et travailleurs à ce moment de démocratie sociale.

Quelques chiffres pour en savoir plus sur les TPE

Les salarié·es des entreprises de moins de 11 salarié·es représentent une grande diversité des secteurs professionnels : du petit commerce, des métiers de bouche, des officines pharmaceutiques, des cafés, hôtels et restaurants, des garages, des cabinets des professions libérales, des entreprises de transports, des entreprises du spectacle…

Quelques chiffres permettent de mieux mesurer le poids du secteur professionnel d’appartenance des salariés des TPE comme :

  • 288 000 salarié·es qui travaillent dans l’industrie
  • 471 000 salarié·es qui travaillent dans la construction
  • 2 550 000 salarié·es qui travaillent pour le secteur tertiaire, dont le commerce qui domine
  • 950 000 salarié·es de l’aide à domicile (particulier employeur, assistante maternelle)
  • 310 000 salarié·es sans convention collective

Parmi ces salariés, nombreux sont des jeunes en contrats d’apprentissage - 8,1% en 2021 - auxquels la CGT veut particulièrement s’adresser.

Et cette campagne fournit également l’occasion d’aller vers les travailleuses et travailleurs saisonnier·es, dont 1,8 millions sont des salarié.es des TPE.

La CGT a pris l’engagement de pérenniser la vie syndicale et revendicative de ses syndiqué.es issu.es des TPE. Cette volonté de structuration dans la durée ne peut se traduire qu’à travers ses organisations territoriales et professionnelles, grâce à leur engagement à toutes et tous sur le terrain, dans la durée.

Une journée de lancement de la campagne TPE sera organisée, le mercredi 20 mars 2024, dans le patio à Montreuil.

L’occasion d’aborder les thèmes suivants : 

  • les enjeux de la campagne TPE 2024
  • les revendications de la CGT pour les travailleuses et travailleurs des TPE
  • les outils de communication mis disposition

La journée de travail sera conclue par Sophie Binet, secrétaire générale de la CGT.

 

 

Sur le même thème

Actualité

Quels sont mes droits au travail dans une petite entreprise ?

Lire la suite
evenement

Journée de lancement de la campagne élections TPE

Lire la suite
Actualité

La CGT à l’offensive pour gagner des droits nouveaux en faveur des salarié·es des très petites entreprises !

Lire la suite