A la reconquête de la Sécurité sociale

Publié le 23 nov. 2018
La CGT lance une campagne pour la reconquête de la Sécurité sociale. Notre Sécu, ses objectifs, ses principes, sont symboles d’une société moderne, juste et solidaire. Elle se résume par ces mots qui sont à la base de sa création : « cotiser selon ses moyens, recevoir selon ses besoins ». Pourtant depuis sa création, elle fait l’objet de nombreuses attaques par les gouvernements successifs et surtout par un patronat, qui a combattu de tout temps toutes idées de partage des richesses et société solidaire...

La CGT lance une campagne pour la reconquête de la Sécurité sociale. Notre Sécu, ses objectifs, ses principes, sont symboles d’une société moderne, juste et solidaire. Elle se résume par ces mots qui sont à la base de sa création : « cotiser selon ses moyens, recevoir selon ses besoins ». Pourtant depuis sa création, elle fait l’objet de nombreuses attaques par les gouvernements successifs et surtout par un patronat, qui a combattu de tout temps toutes idées de partage des richesses et société solidaire. La santé, la retraite… aiguisent les appétits de la finance. Aujourd’hui, par différents tours de passe-passe, le gouvernement voudrait nous faire croire qu’on remboursera plus et mieux en cotisant moins. De plus en plus, ce sont des assurances privées ou des institutions de prévoyance soumises à des critères de rentabilité, qui prennent la main ou plutôt l’argent avec des valeurs s’approchant plus de la charité. En fait, on tend à passer « de la carte Vitale à la carte bleue ».