dossier
dossier

Racisme : avec nos différences donnons des couleurs à l’avenir

Publié le 4 sep. 2018
Temps de lecture : 4 min.
La banalisation des idées, comportements et attitudes racistes ou antisémites dans notre quotidien sont une réalité. Le racisme institutionnel (discriminations à l’embauche ou dans l’accès au logement, concentration des immigrés dans des emplois pénibles et mal payés, violences policières, contrôles au faciès…) ne recule pas, malgré de fortes aspirations à l’égalité et la dignité.

L’ampleur du mal dépasse le seul vote FN, pourtant déjà très inquiétant. Ces idées d’exclusion et de repli traversent, plus ou moins, tous les groupes sociaux, tous les collectifs de travail, toutes les communautés. Elles font surface souvent de façon insidieuse.

La CGT a décidé de s’attaquer à ce qui gangrène les relations entre les salariés au travail et de traquer toutes ces petites choses qui y font le lit du « racisme ordinaire ».

Cette campagne donne l’opportunité de montrer aux salariés, chômeurs, retraités, précaires, qui sont la cible du racisme et de la haine, que la CGT est là pour les défendre et qu’ils y ont toute leur place.

Combattre le racisme, c’est se donner la force de se rassembler, pour, tous ensemble, avec nos différences, donner des couleurs à l’avenir !

Retrouvez nos articles :

Festival contre le racisme

La route avait été longue jusqu'à Nîmes... Une années d'initiatives, d'échanges, de débat avec les adhérents de la CGT pour faire reculer cette ombre brune qui salie la pensées d'un trop grand nombre… Lire la suite.

Ibrahima Tall : premier de cordée dans la lutte des sans-papiers

Ibrahima Tall, membre actif dans la lutte des sans-papiers dans les Yvelines en 2015, est aussi membre de l'UD CGT Yvelines. En tant que travailleur intérimaire et ex-sans papiers, il porte un regard à la fois distancié et sans concession sur le racisme… Lire la suite.

Alain Harimza, parcours d’un militant contre le racisme

Alain Harimza, responsable retraités CGT 34, est arrivé du Maroc en France en 1971. Au Maroc, il était instituteur sous le protectorat Français puis sous le régime d’Hassan II. En France, c’est en voulant prêter main forte pour l’alphabétisation des migrants qu’il est entré à la CGT. Le racisme il connaît bien. mais le mouvement syndical et les organisations de défense des droits, comme le MRAP, lui ont permis de s’intégrer… Lire la suite.

Les mensonges du FN sur l'immigration

Dans le cadre de sa campagne contre le racisme et les idées d'extrême droite, la CGT reprend point par point les arguments du FN sur l'immigration… Lire la suite.

Sauvons et accueillons les migrants, journée spéciale à la CGT le 14 décembre

Arrivée en France en 1962, Antoinette Garcia, militante CGT d'origine espagnole, a créé un syndicat CGT dans son usine où la majorité des salariés étaient des femmes, notamment d'origine étrangère. Pour celle qui a commencé à travailler à sans diplôme, la CGT a été un véritable levier d'émancipation… Lire la suite.

Être élu CGT dans une ville tenue par le FN : bienvenue à Béziers !

Voilà maintenant quatre mois que la CGT a lancé sa campagne contre le racisme. Yvan Vialettes, secrétaire général du syndicat CGT de la mairie de Béziers, connaît bien la question. En tant qu'élu CGT, il est lui-même victime de discrimination syndicale. On s'arrête avec lui sur les méthodes employées par le FN… Lire la suite.

Faussaires d'hier et d'aujourd'hui : du national-socialisme au FN

La Confédération générale du travail (CGT) et son collectif de lutte contre les idées d'extrême-droite, en partenariat avec l'IHS CGT, organise un premier débat autour de la thématique de lutte contre le racisme… Lire la suite.

Jean-François Ben-Yahia, l'antiracisme au cœur de la lutte

De mère espagnole et de père algérien, Jean-François Ben-Yahia, responsable CGT des retraités de l’énergie de l'Hérault, a très tôt été confronté au racisme au sein de sa section syndicale, de son service, de son entreprise… Lire la suite.

« Unis au-delà de la diversité et plus forts ensemble »

La CGT a décidé de s’attaquer à la question du racisme. À cette occasion, une série d’événements sont organisés jusqu’en juin 2018. Pour marquer le lancement de la campagne, le grapheur Chanoir a réalisé une fresque accompagnée en musique par Tarik Chaouach le 29 juin dernier à la CGT… Lire la suite.

Faire bloc face au racisme
Pierre Tartakowsky, président d'honneur de la Ligue des Droits de l'Homme, intervenait le 29 juin 2017 dans les locaux confédéraux de Monrtreuil à l'occasion du lancement de la campagne de la CGT contre le racisme… Lire la suite.

 

A voir aussi

Actualité

Pour une Marée populaire antiraciste le 21 novembre !

La dernière Marée populaire du 26 mai dernier, contre la politique mise en œuvre par le gouvernement, avait fait la démonstration d’une soif d’égalité, de justice sociale et solidarité des citoyens…

Communiqués de presse

LIBERTÉS SYNDICALES, DROITS DE L’HOMME

Djibouti doit respecter les conventions internationales …

Communiqués de presse

LIBERTÉS EN ENTREPRISE

La France condamnée à l’ONU pour l’arrêt Baby Loup …

Nos repères CGT

La CGT considère que l'émancipation des femmes passe par leur égal accès au travail salarié.

Chaque personne, qu’elle soit en demande d’emploi ou de stage, salariée, stagiaire, doit effectivement bénéficier d’une situation d’emploi, de formation et de travail sans discrimination. Pour cela, le droit à la non-discrimination (européen et français), globalement satisfaisant, doit être mis en œuvre de manière efficace en s’appuyant sur des moyens mobilisables et opposables.