dossier
dossier

La transition écologique : le choix d’une politique de développement humain

Publié le 2 juil. 2021
Temps de lecture : 2 min.
Le projet de loi "portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets" est en cours d'examen au Sénat.

Selon la procédure accélérée, le projet définitif sera voté à l'Assemblée nationale en septembre prochain.

Quels que soient les éventuels ajustements qui pourraient lui être apportés, ce texte demeure profondément antisocial et largement insuffisant quant à l'urgence climatique.

À la CGT, nous pensons qu'une loi issue des travaux de la Convention citoyenne pour le climat devrait être l'opportunité de bâtir une politique de développement humain durable telle que nous la défendons en tout lieu depuis de nombreuses années.

Une politique de justice sociale élaborée avec l'ensemble des travailleurs qui se fixe comme objectif de revaloriser le travail tant dans son contenu qu’en termes de salaire et de conditions de travail.

Cette loi aura sans aucun doute des effets très concrets dans nos vies quotidiennes ainsi que pour la plupart d’entre nous sur la réalité de notre travail.

Pour aider à mesurer les conséquences de ces choix et permettre à tous ceux qui le souhaitent d’intervenir collectivement pour contribuer à en changer les contour, la CGT porte à votre connaissance une série de fiches qui expliquent le contenu et les conséquences de certains de ses articles et met en débat des propositions concrètes permettant de tracer les contour d’une véritable politique sociale et environnementale.

A voir aussi

Actualité

Les retraités mobilisés pour une retraite dans de bonnes conditions

Le gouvernement s'apprête à faire voter le plan de financement de la Sécurité sociale. Les retraités attendent des mesures les concernant. Ils seront dans la rue le 1er octobre pour demander une…

Actualité

Hausse automatique du Smic : encore un effort !

Le gouvernement a été obligé d'augmenter le Smic (salaire minimum interprofessionnel de croissance) car l'inflation est supérieure à 2 %. Cette mesure est inscrite dans le Code du travail.

Actualité

Retraites complémentaires : la CGT ne signera pas un accord pénalisant actifs et retraités

La crise sanitaire est loin d’être terminée et le gouvernement multiplie les annonces sur une réforme des retraites visant de nouvelles mesures régressives.

Nos repères CGT

La CGT propose un SMIC à 1 800 euros et des salaires minimums partout en Europe.