dossier de presse
Dossier de presse

LA CGT À L’ASSAUT DES PLATEFORMES

Publié le 29 oct. 2020
Temps de lecture : 2 min.
« Continuer à s’organiser pour gagner de nouveaux droits »

La CGT s’est donnée l'objectif d’organiser les travailleurs dans leur diversité, quel que soit leur statut. C’est pourquoi, depuis quelques années maintenant, nous agissons pour organiser les travailleurs des plateformes. Dans différentes villes, des syndicats de livreurs à vélos se sont créés.
Considérant que les droits sociaux des livreurs à vélo profitent à l’ensemble des travailleurs, la CGT souhaite faire connaître son projet pour améliorer encore ces droits : stratégie juridique, activité syndicale, propositions et revendications.
L’organisation des livreurs à vélo apparaît d’autant plus cruciale que :
- la mission gouvernementale conduite par Jean-Yves Frouin doit rendre ses travaux ;
- le gouvernement doit légiférer sur le statut des travailleurs des plateformes ;
- de nouvelles mesures sanitaires vont être annoncées alors que le gouvernement a refusé, durant la conférence sociale, de prendre en compte la situation des travailleurs de « seconde ligne » dont font partie les livreurs.
La journée nationale d’actions des livreurs à vélo du 30 octobre s’inscrit dans cette démarche, visant, entre autres, à faire entendre aux employeurs des plateformes que les livreurs sont de plus en plus nombreux à exiger des droits en conséquence de leurs conditions de travail.

Pour en savoir plus sur les revendications portées par le collectif CGT des livreurs à vélo :

La mission Frouin sur la représentation des travailleurs des plateformes numériques

La contribution de la CGT aux travaux de la mission

Journée nationale d'actions des livreurs le 30 octobre 2020

L'appel de la CGT (tract)