Documents

Filtrer les 210 résultats par

Repère revendicatif n° 5 – Pour le droit à l'emploi pour toutes et tous

Première préoccupation des travailleurs et des citoyens, l’emploi est, avec les salaires, les conditions de travail, la protection sociale, l’enjeu majeur des luttes sociales, inséparable des exigences montantes d’une transformation profonde du travail.

Repère revendicatif n° 4 – Égalité entre les femmes et les hommes

La CGT considère que l'émancipation des femmes passe par leur égal accès au travail salarié.

Repère revendicatif n° 3 – Égalité d'accès et bénéfice des droits sans discrimination

Chaque personne, qu’elle soit en demande d’emploi ou de stage, salariée, stagiaire, doit effectivement bénéficier d’une situation d’emploi, de formation et de travail sans discrimination. Pour cela, le droit à la non-discrimination (européen et français), globalement satisfaisant, doit être mis en œuvre de manière efficace en s’appuyant sur des moyens mobilisables et opposables.

Repère revendicatif n° 2 – Droit à la paix, à la sécurité

Le droit à paix et à la sécurité de tout être humain et des populations doit constituer une obligation fondamentale des États et des institutions internationales.

Repère revendicatif n° 12 : Droit à un salaire

La CGT propose le droit à un salaire ou traitement répondant aux besoins avec la garantie d’un véritable déroulement de carrière.

Repère revendicatif 1a – Droits des travailleurs migrants

La CGT propose l'égalité de traitement entre salariés et l'application du droit du travail français pour tous les salariés qui travaillent en France

Repère revendicatif n° 1 – Normes sociales européennes et internationales

Les normes sociales et internationales doivent s’appuyer sur les acquis sociaux, résultat des luttes des travailleurs des différents pays.

Repères revendicatifs – Fiche introductive

La recherche du progrès social permanent nécessite de donner un autre sens au développement, maîtriser le présent et anticiper l'avenir, à partir des besoins humains aujourd'hui et demain…

Quézac : la lutte qui a permis d'éviter le pire

En 2016, le groupe Nestlé Waters, propriétaire de l'usine produisant les eaux de Quézac, a voulu se séparer de l'entreprise. Suite à une lutte acharnée les salariés ont pu accueillir un repreneur respectant les avantages acquis par les salariés au fil de nombreuses années d'engagement syndical.

28 juin, la première manifestation de la rentrée

Face à l'austérité persistante et ses conséquences, cheminots, services publics, santé, énergie, etc, de nombreux secteurs sont en lutte et aussi dans la rue à l'appel des organisations CGT, FO, Unef, UNL et FIDL.