Documents

Filtrer les 283 résultats par

Anne-Lise et les 32h

Si, avec les 32 heures, j'avais une journée en plus…

Vers une Europe sociale, Monica Arvidsson, enquêtrice LO Sweden

« Le changement le plus important pour faire de l'Union européenne une véritable union sociale serait d'améliorer les conditions de travail. »

Vers une Europe sociale, Cristina Faciaben - Commissions ouvrières, Espagne

Le «sommet social pour des emplois et une croissance équitables» se tiendra à Göteborg, le 17 novembre 2017. Cristina Faciaben, secrétaire internationale des Commissions ouvrières, Espagne, explique ce qu'il faut changer à la construction européenne pour qu'elle soit réellement au service des travailleurs.

Vers une Europe sociale, Piotr Ostrowski, membre de la direction d’OPZZ

Le niveau de revenus en Pologne stagne depuis l’adhésion à l’Union Européenne, et le pays enregistre un écart important par rapport aux pays de l’ouest, et même vis-à-vis d’autres pays de l’Europe de l’est. Piotr Ostrowski, membre de la direction d’OPZZ, chef du département international, nous explique la situation.

Vers une Europe sociale : Lucie Studničná, Chef du département International CMKOS, Tchéquie

"Nous avons besoin d’une coopération entre les partenaires sociaux par le biais des conventions collectives et notamment de l’implication des donneurs d’ordres et des partis. Nous avons besoin également d’une réelle convergence des salaires, des conditions de travail, des règles et de niveau de vie qui doit être l’objectif de ce projet européen", explique Lucie Studničná, Chef du département International CMKOS à l'approche du sommet de Göteborg.

Vers une Europe sociale : Reiner Hoffmann, président du DGB (Allemagne)

"Le socle social ne contient que des déclarations d’intention, il serait ensuite aux États Membres de les mettre en œuvre. Ce dont nous avons besoin d’urgence, c’est de droits contraignants pour les travailleurs en Europe. C’est la seule manière de renforcer le volet social du marché intérieur", explique notamment Reiner Hoffmann, président du DGB (Allemagne).

Vers une Europe sociale : Elena Crasta de la confédération britannique TUC

En dépit du Brexit on espère encore pouvoir profiter des protections et des nouveaux droits que va se donner l’Union européenne dans les une ou deux années qui nous restent.