Quézac : la lutte qui a permis d'éviter le pire

Quézac : la lutte qui a permis d'éviter le pire

Publié le 1 aoû. 2018
En 2016, le groupe Nestlé Waters, propriétaire de l'usine produisant les eaux de Quézac, a voulu se séparer de l'entreprise. Suite à une lutte acharnée les salariés ont pu accueillir un repreneur respectant les avantages acquis par les salariés au fil de nombreuses années d'engagement syndical.
Media
Video Url
Body