Faire vivre le plan de rupture, quelles propositions CGT ?

Publié le 16 Mar. 2022
Depuis plus de 20 ans, les politiques industrielles françaises se limitent à la distribution de milliards d’euros d’aides publiques sans exiger de contreparties. Suite à la pandémie, le gouvernement a débloqué 100 milliards d’euros pour son plan de relance mais poursuit sa politique libérale. En opposition, la CGT déploie au quotidien la construction de projets industriels alternatifs, avec les salariés et en s’appuyant sur la capacité d’agir de l’organisation syndicale à toutes les échelles et de manière coordonnée.
Media
Video Url
Body