Documents

Filtrer les 431 résultats par

Les Pap Chap : histoire d'une usine verte qu'on veut assassiner

L'usine de la Chapelle Darblay a été fermée en juillet dernier et ses 228 salariés licenciés.

"Pas d'état de grâce pour Macron"

Macron, le Président du pouvoir d'achat ? Absolument pas ! Réforme des retraites, même combat... en ce 1er mai 2022, la CGT se mobilise.

Travailleurs des plateformes : du 9 au 16 mai je vote CGT !

La CGT participe à la première élection des représentants des travailleurs des plateformes, du 9 au 16 mai 2022.

Scandales sanitaires, la CGT dénonce !

Les scandales se multiplient dans le secteur de l'agroalimentaire avec la multiplication des intoxications alimentaires liées à des défaillances organisationnelles. Le tout guidé par un patronat ou des multinationales toujours plus avides de rentabilité maximale... Maryse TRETON, de la Fédération CGT de l'Agroalimentaire nous explique cela et développe les propositions de la CGT...

La guerre est souvent synonyme de régressions sociales

« Une paix universelle et durable n’est envisageable que sur la base de la justice sociale » : ce principe était inscrit dans le préambule de la création de l’OIT en 1919."

Vers une baisse du prix de l'essence ?

Vendredi 1er avril, le PDG de Total Energie a annoncé le gel des dividendes. Une nouvelle qui pourrait diminuer le prix de l’essence dans les stations ?

Ecocombust, un projet CGT pour la reconversion de la centrale de Cordemais

Depuis 2015, les salariés de la centrale à charbon de Cordemais en Loire-Atlantique se mobilisent pour la reconversion du site avec le projet Ecocombust. Enterré en juillet dernier, la ministre de la transition écologique a relancé le projet.

17 mars 2022, les raisons de la colère !

Ils et elles étaient nombreux et nombreuses dans les manifestations sur tout le territoire: fonctionnaires, retraités, salariés du privé, étudiants à exprimer leurs colères, leurs craintes et leurs incertitudes concernant la situation économique, l’inflation galopante, les pensions gelées, les salaires, les menaces sur la retraite …

Faire vivre le plan de rupture, quelles propositions CGT ?

Depuis plus de 20 ans, les politiques industrielles françaises se limitent à la distribution de milliards d’euros d’aides publiques sans exiger de contreparties. Suite à la pandémie, le gouvernement a débloqué 100 milliards d’euros pour son plan de relance mais poursuit sa politique libérale. En opposition, la CGT déploie au quotidien la construction de projets industriels alternatifs, avec les salariés et en s’appuyant sur la capacité d’agir de l’organisation syndicale à toutes les échelles et de manière coordonnée.