comm. de presse
comm. de presse

UNE JOURNÉE DE LUTTES ET D’EXPRESSION DES REVENDICATIONS DES SALARIÉS EMPÊCHÉE DE SE DÉROULER SUR PARIS

Publié le 1 mai 2019
Temps de lecture : 1 min.
La CGT dénonce fermement les violences en cours sur Paris.

Alors que le cortège intersyndical devait démarrer à 14h30, une répression inouïe et sans discernement a lieu suite aux actes de violence de certains.

Nos camarades présents, y compris notre secrétaire général, se font gazer et reçoivent des grenades. Ce scénario en cours, scandaleux et jamais vu, est  inadmissible dans notre démocratie.

Cette situation tranche avec les très nombreuses mobilisations de salariés, privés d’emploi et retraités qui ont eu lieu ce matin dans le calme dans plus de 240 manifestations.


Montreuil, le 1er mai 2019

Télécharger le communiqué