comm. de presse
comm. de presse

Strasbourg en deuil

Publié le 14 déc 2018
Temps de lecture : 1 min.
Mardi 11 décembre au soir un homme décide de semer la mort autour de lui en plein centre-ville de Strasbourg. Strasbourg a vécu pendant deux jours au rythme de la peur jusqu'au dénouement du 13 décembre au soir. La CGT a une pensée pour ces innocent-e-s qui sont mort-e-s dans les rues de Strasbourg. Nous pensons à leurs familles et à leurs proches dont la vie est bouleversée...

Mardi 11 décembre au soir un homme décide de semer la mort autour de lui en plein centre-ville de Strasbourg. Strasbourg a vécu pendant deux jours au rythme de la peur jusqu'au dénouement du 13 décembre au soir.
La CGT a une pensée pour ces innocent-e-s qui sont mort-e-s dans les rues de Strasbourg. Nous pensons à leurs familles et à leurs proches dont la vie est bouleversée. Nous pensons aux blessé-e-s qui luttent contre la mort en ce moment même et leurs apportons tout notre soutien.
La CGT condamne cet acte terrible et dramatique.
Les Services publics ont été très rapidement mobilisés : Gardiens de la Paix, Hôpitaux, Pompiers, etc. La CGT rend hommage à l’implication et à la réactivité professionnelles des agents de la Fonction Publique.
Quel bel exemple de mobilisation face à ce drame.
Malgré l’actualité sociale brûlante, les annonces honteuses d’Emmanuel Macron, lundi dernier, et les tentatives de récupération diverses de l’attentat, l'Union Départementale CGT du Bas-Rhin a pris la décision d'annuler la journée d’action interprofessionnelle du 14 décembre, à Strasbourg.
    
Montreuil, le 14 décembre 2018