Soutien à la FIDL et à son Secrétaire Général Sacha HALGAND

Publié le 6 mai 2021
Temps de lecture : 1 min.
Depuis lundi, les lycéen.ne.s ont initié une mobilisation importante afin d’interpeler le ministre de l’éducation nationale, sur leurs inquiétudes par rapport à la tenue des examens de fin d’année scolaire.

Le contexte sanitaire très particulier que nous traversons n’a fait qu’accentuer les inégalités entre lycéen.ne.s, et n’a pas permis la préparation des examens dans des conditions acceptables (manque d’accompagnement des élèves, tenue des cours en distanciel, fracture numérique…).

Hier, alors que les lycéen.ne.s étaient mobilisé.e.s devant l’Assemblée Nationale afin de faire valoir leurs revendications, le secrétaire général de la FIDL, Sacha HALGAND était retenu au commissariat des Yvelines pour répondre de sa participation à un rassemblement devant son lycée dans la matinée.

La répression syndicale ne peut en aucun cas être la réponse du ministère de l’éducation et du gouvernement pour réprimer une contestation lycéenne tout à fait légitime.

La CGT apporte tout son soutien à la FIDL et à son Secrétaire Général Sacha Halgand, et invite le ministère de l’éducation et le gouvernement à être davantage à l’écoute de cette jeunesse qui paie déjà le prix fort de cette crise sanitaire.

Montreuil, le 6 mai 2021