Solidarité internationale face au terrorisme et à ceux qui en profitent !

Publié le 4 nov 2020
Temps de lecture : 2 min.
Conflans-Sainte-Honorine et Nice en France, Vienne en Autriche, Kaboul en Afghanistan…

Des attentats terroristes frappent les populations partout dans le monde. Le défi est planétaire.
Cette vague d’attentats déferle sur fond de pandémie. Le virus du Covid-19 menace les vies en masse et les économies à toutes les échelles, dans un contexte de hausse des conflits régionaux. Aux États-Unis, immense pays qualifié de grande démocratie, les armes à feu sont prêtes pour accueillir les résultats des élections présidentielles du 3 novembre 2020.
Il n’est pas inutile de répéter cette affirmation historiquement vérifiée : la terreur, la violence, la guerre ne résolvent aucun problème pour toutes les populations qui veulent vivre et prospérer en paix.
C’est bien le combat pour la justice sociale qui fera reculer les guerres, le terrorisme, le fondamentalisme, la xénophobie, le racisme, l’obscurantisme et la régression. Et ce combat ne sera efficace que s’il est mené dans l’unité, en refusant toute stigmatisation des étrangers ou amalgame entre immigration et terrorisme.
La CGT a, à de nombreuses reprises, souligné la nécessité d’un pacte de progrès, de démocratie sociale, d’éducation, de sécurité et de paix pour tous les peuples.
En ces moments contraignants de confinement, il nous faut être encore plus vigilants pour condamner le terrorisme et, dans le même temps, lutter contre les tentatives de réduire le champ des libertés et droits fondamentaux.

Montreuil, le 4 novembre 2020

Télécharger le communiqué