Santé et action sociale : les professionnel.le.s exigent que les leçons de la crise soient tirées !

Publié le 11 jan. 2022
Temps de lecture : 2 min.
Communiqué de presse commun

logo

Ce mardi 11 janvier, une nouvelle journée d’action des professionnel.le.s de la santé et de l’action sociale a eu lieu. Des  dizaines de milliers de salarié.e.s ont fait grève et sont descendu.e.s dans la rue pour crier leur colère et exiger :

  • de véritables augmentations salariales correspondant à leurs qualifications et la revalorisation de ces métiers féminisés ;
  • des milliers de recrutements supplémentaires ;
  • un véritable plan de formation pluridisciplinaire ;
  • l’arrêt des fermetures de services, d’établissements et de lits ;
  • un véritable plan d’investissement dans notre service public de santé.

La mobilisation démontre le décalage profond entre le Ségur de la santé et les aspirations des professionnel.le.s qui ne se satisfont pas de primes concédées aux un.e.s et pas aux autres.
Après des années de sabotage de notre système de santé, les établissements du sanitaire du médico et du médico-social n’ont plus la capacité d’accueillir et de prendre en charge dignement les patients comme il se doit. Les professionnel.le.s n’en peuvent plus de la maltraitance institutionnelle qui leur est imposée, du fossé entre leur déontologie et leurs moyens et conditions de travail. C’est bien les fermetures de lits, l’absence de véritable plan d’investissement, le défaut de reconnaissance salariale, le manque de moyens donnés aux établissements qui mettent à mal notre système de santé.
Faire porter la seule responsabilité de la tension hospitalière aux personnes non-vaccinées montre bien l’irresponsabilité de nos gouvernants ; ce sont bien leurs choix politiques de ces dernières décennies qui ont entrainé cette situation. Aujourd’hui, notre système de santé est en décalage complet avec les besoins de la population.
Monsieur le Président, Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Ministre des Solidarités et de la Santé, il est temps d’inverser la vapeur, il est temps d’écouter les professionnel.le.s de ce secteur, il est temps de tirer toutes les leçons de la crise et de tenir les promesses : il faut investir massivement dans notre système de santé !
Prochaine journée d’action et de mobilisation interprofessionnelle le 27 janvier 2022 !

Montreuil, le 11 janvier 2022

Contact presse Fédération CGT Santé et Action sociale
Rodrigue Clairet : 06 08 26 64 31