Mouvement des travailleurs sans papiers : intolérable atteinte au droit de grève !

Publié le 26 oct 2021
Temps de lecture : 2 min.
COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUN CONFÉDÉRAL ET UNION RÉGIONALE CGT ÎLE-DE-FRANCE

Plus de 300 travailleurs sans papiers sont en grève depuis hier pour faire respecter leurs droits.
Nous condamnons avec la plus grande fermeté le fait que des piquets de grève aient été délogés par la police sans même que les employeurs n’en aient fait la demande et alors que des négociations étaient en cours ! C’est une atteinte manifeste et insupportable au droit de grève que nous ne laisserons pas passer !
Nous rappelons que le droit de grève est un droit constitutionnel et qu’il s’applique à l’ensemble des travailleurs de notre pays ! La Préfecture de Police de Paris ne doit pas sortir de ce cadre et se doit de respecter la loi et le droit de grève !
Nous condamnons fermement cette dérive autoritaire d’un autre âge !
Nous appelons l’ensemble des militantes et militants d’Île-de-France à manifester leur solidarité active en se rendant sur les piquets suivants :

  • Monoprix Belleville : 133, rue de Belleville, 75019 Paris - Métro Jourdain
  • Café Marly Louvre : 93, rue de Rivoli, 75001 Paris - Métro Palais Royal - Musée du Louvre
  • Manpower (Intérim) : 2, rue Parrot, 75012 Paris - Métro Gare de Lyon
  • CRÉNEAU - MAN BTP : 5, rue Saint Vincent de Paul, 75010 Paris - Métro Gare du Nord
  • Start People : 12, rue du séminaire, 94150 Rungis - Tramway Porte de Thiais
  • Sépur : Lieu de rassemblement des grévistes face à l'hôtel de ville de Bobigny - Métro Bobigny Pablo Picasso
  • Planett Interim : 11, allée des Cascades, 93420 Villepinte - RER Parc des Expositions
  • GLS : 2, rue de la Tuillerie, 91700 Fleury-Mérogis - RER Grigny Centre

Montreuil, le 26 octobre 2021