comm. de presse
comm. de presse

Locaux syndicaux ciblés, ça suffit !

Publié le 17 jan 2019
Temps de lecture : 1 min.
Pour la 2ème fois, en 15 jours, des locaux syndicaux ont été vandalisés ou saccagés en région Bourgogne-Franche-Comté. En Haute-Saône d’abord où les locaux de la CGT ont été maculés (de nuit évidemment) de sigles et symboles nazis. La nuit dernière, dans l’Yonne, où les locaux de la CGT et d’autres organisations syndicales ont été mis à sac...

Pour la 2ème fois, en 15 jours, des locaux syndicaux ont été vandalisés ou saccagés en région Bourgogne-Franche-Comté.
En Haute-Saône d’abord où les locaux de la CGT ont été maculés (de nuit évidemment) de sigles et symboles nazis.
La nuit dernière, dans l’Yonne, où les locaux de la CGT et d’autres organisations syndicales ont été mis à sac. Portes défoncées, bureaux et armoires fracturées, documents jetés au sol.
Ces actes lâches n’ont pas été revendiqués et des plaintes ont été déposées.
La CGT, son Comité Régional et ses Unions Départementales, condamnent ces actes sans réserve.
Nous ne reculerons pas devant la pression ou l’intimidation !
Paraphrasant Jaurès : nous ne plierons pas, nous ne nous soumettrons pas, nous ne nous conformerons pas, nous ne nous coucherons pas, nous ne nous tairons pas !
Nous continuerons, partout, à porter les exigences sociales et les revendications des salariés.

Montreuil, le 17 janvier 2019