comm. de presse
comm. de presse

Le 30 juin, tous et toutes mobilisé.e.s pour la santé

Publié le 26 juin 2020
Temps de lecture : 2 min.
Après le succès du 16 juin, nous devons poursuivre les mobilisations.

Après des années de politiques ultra-libérales, Macron, ses ministres et le patronat comptent bien une nouvelle fois faire payer la crise aux salarié.e.s, aux retraité.e.s, aux privé.e.s d'emploi, aux précaires et aux jeunes.
Le gouvernement, aux ordres du grand patronat et de la finance, ne tire pas les conséquences de la crise sanitaire. Il veut, au contraire, utiliser cette crise pour continuer et accélérer la destruction de nos conquis sociaux. Pour eux, l'équation est simple : des milliards pour les entreprises sans contrepartie, ni contrôle, alors que celles et ceux qui produisent les richesses et sont utiles au quotidien devront faire tous les efforts pour conserver leur emploi et leur salaire.
Les personnels hospitaliers et des Ehpad ont fait preuve d'une implication sans faille pendant l’épidémie. Le gouvernement leur a promis des médailles et des primes distribuées de manière partielle et aléatoire, alors que les personnels veulent des augmentations et des recrutements. Le grand plan santé débouche sur une promesse d’investissement de 6 milliards alors qu’il en faudrait bien plus pour pallier aux manques budgétaires cumulés que nous dénonçons depuis des années.
Malgré les grands discours, les employeurs et le gouvernement, reprennent et amplifient les réformes et les plans sociaux programmés avant la crise.
Le 30 juin, la CGT appelle à se mobiliser, avec les personnels des hôpitaux, des Ehpad, pour défendre l’emploi, les salaires et les conditions de travail !

Montreuil, le 26 juin 2020

Télécharger le communiqué de presse