La Culture ne veut pas être sacrifiée, soutien à l’occupation du théâtre de l’Odeon

Publié le 7 mar 2021
Temps de lecture : 2 min.
Afin de dénoncer l’inertie gouvernementale à répondre aux revendications légitimes des professions du spectacle, la CGT Spectacle a été à l’initiative d’une journée de mobilisation unitaire le 04 mars dernier. Au cours de cette journée, plus d’une trentaine de cortèges ont défilé en France pour revendiquer la réouverture des lieux de culture et des réponses concrètes pour soutenir l’emploi et pour le maintien des droits sociaux en lien avec le contexte sanitaire que nous traversons.

A Paris, cette journée de mobilisation est aussi le 1er jour d’occupation du théâtre de l’Odéon. Cette initiative vise notamment à débloquer la situation en contraignant le Gouvernement à communiquer un calendrier et le protocole de réouverture des lieux de spectacle ainsi que de s’engager sur la reconduite de l’année blanche.

Depuis un an maintenant, les artistes et technicien-ne-s intermittents et intermittentes du spectacle sont, à l’instar du monde du travail, percutés de plein fouet par les fermetures des établissements recevant du public que sont les cinémas, les salles de spectacles, les théâtres et opéras… A ce jour, le seul calendrier communiqué par le gouvernement est celui de l’application de la réforme sur l’assurance chômage au 1er juillet 2021 dont l’objectif est de réaliser des économies sur le dos des plus précaires, notamment des secteurs les plus touchés par les mesures gouvernementales liées à la pandémie.

Pour la CGT, la culture est un enjeu, un élément constitutif du développement humain, moteur de la transformation sociale à engager notamment pour sortir de la crise sanitaire.

Pour l’heure, le gouvernement doit sans attendre :

- Procéder à la reconduction « l’année blanche » afin de garantir les droits sociaux des intermittents et intermittentes du spectacle,

- Garantir le congé maternité et congés maladie des intermittent-e-s du spectacle

- Communiquer le calendrier et le dispositif d’accompagnement à la reprise de l’activité,

- Retirer son projet de réforme d’assurance chômage, et ouvrir la protection sociale à toutes et tous. 

 

En dépit de la « visite surprise » de la Ministre de la Culture au théâtre de l’Odéon, la Cgt appelle à amplifier la mobilisation, seul moyen d’obtenir des actes concrets de la part du gouvernement.

 

Montreuil, le 07 mars 2021.