Ça monte !

Publié le 24 sep 2021
Temps de lecture : 2 min.
Salaires, emplois, conditions de travail, les luttes se multiplient dans de nombreux secteurs : dans le commerce, la métallurgie, la santé, l’agroalimentaire… Pas une journée ne se passe sans que des salariés ou des agents se mettent en lutte pour faire aboutir leurs revendications.

Rien que sur la journée d’hier, de fortes mobilisations ont eu lieu, notamment dans l’éducation avec 30% de grévistes et des manifestations partout en France pour les salaires et plus de moyens.
Chez les aides à domicile aussi, avec plusieurs initiatives en territoire, notamment pour la reconnaissance et la revalorisation de leur profession.
Dans l’ensemble des sites de Naval groupe également, avec plus de 300 salariés rassemblés à Paris notamment pour un 13ème mois.
Et, à la SAM, en Aveyron, avec plus de 1500 personnes réunies pour la sauvegarde du site.
Et même, aujourd’hui, avec une forte délégation CGT à la mairie de Dijon pour que la chocolaterie revive.
Des luttes gagnantes comme celle du train des primeurs Perpignan Rungis et celle des salarié.e.s du nettoyage de Jussieu qui ont fait plier « Arc en Ciel », sous-traitant du nettoyage de cette université parisienne. Ou encore celle au CROUSS à Grenoble.
Le gouvernement et le patronat ont les deux pieds sur le frein mais les salariés et les agents le réclament de plus en plus haut, de plus en plus fort, il y a urgence de gagner :

  • une augmentation générale des salaires et des minima sociaux ! À l’offensive, nous exigeons partout l’ouverture des négociations salariales !
  • le maintien et le développement des emplois et du potentiel industriel !
  • le maintien et le développement des services publics !
  • l’amélioration des conditions de travail !
  • une protection sociale de haut niveau, notamment en renforcement notre système de retraite par répartition, en s’attaquant aux causes du chômage et non aux privés d’emploi et en donnant les moyens à l’hôpital public !

Salariés, agents, retraités, privés d’emplois, la CGT appelle à amplifier les luttes en cette rentrée sociale et à faire du 5 octobre prochain une journée massive de grèves et de manifestations pour faire aboutir nos légitimes revendications.

Montreuil, le 24 septembre 2021