Aveyron : Victoire à la fonderie SAM

Publié le 7 mai 2021
Temps de lecture : 2 min.
Après 3 mois de lutte contre un PSE, les salarié.e.s de la fonderie SAM (AVEYRON) viennent de gagner sur leurs principales revendications. Il s’agit d’une victoire très importante, qui, au-delà des salarié.e.s de l’entreprise, aura des retombées positives sur tout le bassin d’emploi, le département et la région.

Cette victoire démontre que la lutte paie et que l’action syndicale et la mobilisation peut faire obstacle aux suppressions d’emploi et au démantèlement de notre industrie.

En effet, suite à un plan de licenciements qui annonçait 214 suppressions d’emploi, les salarié.e.s de la fonderie SAM (AVEYRON) ont occupé pendant 23 jours (weeks-ends compris) et 24h/24h leur entreprise, avec comme principale revendication le maintien de l’emploi. On a pu compter 100% de grévistes. Depuis 3 mois, ils et elles ont bénéficié d’un important soutien de la population, des élu-e-s, des commerçant-e-s, des artisans, car à travers cette bataille, c’est tout un bassin d’emploi qui s’est senti menacé par ce PSE.

Après un trimestre de lutte, les salarié-é-s de la Sam avec leur syndicat CGT ont enfin pu reprendre le travail, hier à 13h, car ils ont obtenu des engagements forts de la part de Renault (principal donneur d’ordre) et notamment :

  • le maintien des 250 emplois au travers d’un projet de reprise en maintenant les services indispensables (plus de 100 emplois gagnés par rapport à la proposition initiale du groupe CIE).
  • L’étude de tous les projets de reprise sans exception, et l’association des salarié.e.s au choix du repreneur

Les salarié-é-s et leur syndicat CGT ont fait preuve d’une solidarité et d’une détermination sans faille, qui leur a permis d’obtenir une issue positive dans le cadre de cette lutte pour l’emploi et la reconquête industrielle dans le département.

Cette lutte menée de manière exemplaire et qui a permis le maintien de l’industrie et la préservation de l’emploi est la preuve de l’efficacité de l’action syndicale et de la mobilisation. Cette victoire ouvre des perspectives et donne confiance à tous les salariés du pays, et notamment à celles et ceux qui sont mobilisés contre des PSE !

Montreuil le 7 mai 2021