agenda
agenda

Journée d’action pour donner un nouvel avenir à la fonction publique

Publié le 5 avr. 2018
Temps de lecture : 1 min.
Le 24 avr 2018
Les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FAFP, FO, FSU, Solidaires et Unsa réaffirment qu’elles ne partagent ni l’orientation, ni la méthode, ni le calendrier proposés par le gouvernement dans son document d’orientation intitulé : « Refonder le contrat social avec les agents publics. »

Les organisations ne partagent pas davantage les objectifs poursuivis par le gouvernement consistant à réduire le périmètre de l’action publique avec la perspective d’abandon, voire de privatisation, de missions publiques.

Porteuses de propositions et de revendications, elles demandent l’ouverture de discussions sur d’autres bases. Elles exigent un dialogue social respectueux des représentants des personnels.

Le statut général des fonctionnaires, leurs statuts particuliers et leurs régimes de retraite doivent non seulement être préservés mais aussi développés.

Enfin, les organisations syndicales exigent que des dispositions soient prises pour faire respecter l’égalité professionnelle et gagner de nouveaux droits.

Les organisations sont attachées à une fonction publique rendant des services de qualité à tous les usagers sur l’ensemble du territoire, aux valeurs et principes d’égalité, de solidarité et de justice sociale, à la nécessité aussi de conforter les agents dans leurs rôles et dans leurs missions. Elles appellent les agents à une nouvelle journée de grève et de manifestations dans l’ensemble de la fonction publique le 22 mai prochain.


Retour agenda

A voir aussi

Actualité

Grand débat : des mesures qui ne sont pas à la hauteur des enjeux

Les annonces du président de la République confirment la mise en place de mesures qui ne sont pas à la hauteur des exigences portées par les différents mouvements sociaux qui secouent le pays ces…

Actualité

Loi Essoc : la casse du service public continue

La loi Essoc (État au service d’une société de confiance), adoptée le 31 juillet 2018, est fidèle à l’entreprise du gouvernement de casse du service public.

Actualité

Crise aux urgences

240 services d’urgences sont en grève. Prochaine journée d’action nationale le 11 septembre.

Nos repères CGT

Les politiques publiques constituent, au niveau international, européen, national et local, un enjeu démocratique, social, économique et environnemental, un atout pour la cohésion sociale, pour une transformation sociale et écologique. Leur mise en œuvre nécessite des services publics, des établissements et entreprises publiques modernes, efficaces et gérés démocratiquement.

La CGT propose un SMIC à 1 800 euros et des salaires minimums partout en Europe.