Améliorer le quotidien au travail

Imagette
Publié le 16 jan. 2019
Temps de lecture : 1 min.
La crise que nous traversons est la conséquence d’une insécurité sociale grandissante. Difficile de se projeter vers un avenir assuré. Pourquoi ne pas imaginer l’instauration d’une « sécurité sociale professionnelle » qui gommerait toutes les aspérités de nos parcours (chômage, mobilité professionnelle, formation…) ? Pourquoi ne pas réfléchir à des droits attachés à la personne et transférables d’une entreprise à l’autre ?

Les propositions CGT :
  • transformer le travail pour s’y épanouir, s’y impliquer et améliorer les conditions de travail ;
  • réduire le temps de travail ;
  • des droits attachés à la personne, transférables et cumulables permettant une évolution de carrière quelle que soit l’entreprise ;
  • une sécurité sociale professionnelle complémentaire de la sécurité sociale de santé permettant de ne plus passer par la case chômage entre deux emplois ;
  • améliorer et renforcer immédiatement l’ensemble des garanties collectives.
Les repères revendicatifs CGT :
Les documents CGT :

 

A voir aussi

Actualité

Le 23 septembre, 24 heures sans aide à domicile

Sous-payées et travaillant dans des conditions difficiles, les aides à domicile feront entendre leur voix le 23 septembre dans toute la France.

Actualité

Enquête sur le télétravail de l'Ugict : un encadrement nécessaire

L'Ugict CGT (Union des ingénieurs cadres et techniciens CGT) a mené une vaste enquête auprès des salariés, qui se disent massivement favorables au télétravail. Pour être effectué dans des conditions…

Communiqués de presse

Petite enfance : la déréglementation est en marche !

C’est une méthode déjà maintes fois éprouvée : quand on ne veut pas mettre des moyens dans une politique publique, on déréglemente ! Quand on veut que le secteur marchand fasse plus de profits, on…

Nos repères CGT

La CGT propose le droit à un salaire de base minimum de première embauche lié au niveau de qualification.

La CGT propose un SMIC à 1 800 euros et des salaires minimums partout en Europe.