actualité
actualité

Secteur transformation du verre plat

Publié le 21 juin 2020
Temps de lecture : 2 min.
5.000 salarié∙e∙s sur 100 sites - Entreprises : SAINT-GOBAIN ( 50 sites), RIOU (18 sites), AGC (9 sites), DEVGLASS, CALORIVER ainsi qu'une multitude des petites sociétés

Points forts du secteur

  • Une filière majoritairement à capitaux français ;
  • une filière organisée et en première ligne dans la dynamique de la construction neuve, de la rénovation ;
  • des solutions dans les enjeux d’économie d’énergie et pour la protection.

Difficultés et craintes rencontrées par le secteur

  • Des sociétés qui travaillent avec des marges réduites ;
  • elles rencontrent des difficultés à répercuter les hausses de prix du verre (50% des coûts environ) lui-même tributaire de la variation des coûts de l’énergie ;
  • une importation de plus en plus importante de produits manufacturés (Pologne, Turquie, Chine, …) ;
  • un ralentissement de la construction neuve et une rénovation peu dynamique.

Les craintes pour le secteur

  • Des réductions de capacités (notamment dans le vitrage isolant) qui pourraient provoquer des fermetures de sites.

Mesures de soutien essentielles à l’avenir de la production de verre plat transformé en France

  • Un programme de soutien à la construction neuve (500.000 logements par an) avec des objectifs ambitieux d’efficacité énergétique ;
  • un programme de crédit d’impôts sur le changement des fenêtres pour poursuivre la politique d’efficacité énergétique des logements ;
  • une obligation pour les propriétaires d’améliorer l’efficacité énergétique des logements loués avec les aides appropriées ;
  • promouvoir l’utilisation du verre antimicrobien (bactéricide et fongistatique) dans les espaces de santé, avec des aides à l’investissement ;
  • le soutien à l’investissement : par exemple avec un dispositif de suramortissement pour les investissements capitalistiques, valable pour les 3 années à venir ;
  • la formalisation d’un plan de formation et de développement des compétences obligatoires pour chaque salarié∙e de verrerie.

A voir aussi