actualité
actualité

« Notre signature s’appuie sur de réelles avancées sociales »

Publié le 29 sep 2015
Temps de lecture : 1 min.
Victoire pour la Fédération nationale agroalimentaire et forestière (Fnaf-CGT) qui vient d’annoncer par communiqué de presse, les acquis «* arrachés au patronat agricole après plus de dix ans d’initiatives, de luttes diverses* ».
D’âpres négociations ont permis d'aboutir à un accord qui représente, selon la Fnaf, au niveau national, «* l’un des plus importants en prévoyance et en santé * ».
Signé le 22 septembre dernier, l’avenant n° 4 de cet accord constitue le socle obligatoire en matière de santé et de prévoyance en agriculture qui concerne des centaines de milliers de salariés agricoles.
_ Il est basé sur une forte mutualisation, couvrant plus de la moitié des salariés de la production agricole, contre 20% auparavant.
_ La prise en charge de la cotisation pour moitié par l’employer et pour autre moitié par le salarié constitue également une avancée sociale, les salariés agricoles feront ainsi 35% d’économie sur leur cotisation précédente.

A voir aussi