actualité
actualité

Les téléconseillers de la Carsat Normandie en grève reconductible dès le mardi 3 avril

Publié le 3 avr 2018
Temps de lecture : 1 min.
Les téléconseillers de la Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) Normandie seront en grève reconductible de 55 minutes (10h00-10h55) dès le mardi 3 avril. Ces derniers réclament des embauches immédiates pour faire face au manque flagrant de moyens humains, ainsi qu’une meilleure reconnaissance de leur travail.

Les téléconseillers de la Carsat Normandie seront en grève reconductible de 55 minutes (10h00-10h55) dès le mardi 3 avril. Ces derniers réclament des embauches immédiates pour faire face au manque flagrant de moyens humains. Comme le souligne un téléconseiller : « 6 personnes pour prendre 80 appels en attente c’est intenable ! »

De manière indéniable, les conditions de travail se dégradent chez les téléconseillers de la Carsat Normandie. Or, la réponse de la direction d’externaliser une partie des appels à une société privée n’est pas la solution et ne résoudra en rien les difficultés internes, d’autant plus que les assurés n’apprécieront pas le fait d’avoir un interlocuteur n’ayant aucune formation retraite au téléphone.

Par ailleurs, les téléconseillers interpellent la direction sur le manque de reconnaissance de leur travail. Ces derniers réclament également plus de formation et un meilleur accompagnement, notamment à l’accueil du siège, afin de faire face à une augmentation croissante des visites des assurés.

A voir aussi

Communiqués de presse

CATASTROPHE INDUSTRIELLE À ROUEN : MISE EN PLACE CATASTROPHIQUE D’UN COMITÉ DE SUIVI !

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUN CONFÉDÉRATION CGT, FÉDÉRATION DES INDUSTRIES CHIMIQUES ET UNION DÉPARTEMENTALE DE SEINE-MARITIME Ce matin, s’est tenue à Rouen, en présence des ministres de la santé et…

Actualité

La belle victoire des salariés de la Carsat Normandie

Alors qu’ils étaient en grève depuis le 3 avril afin de dénoncer « le manque de personnel, la politique du chiffre au détriment des assurés, la perte du sens de leur métier et surtout l…

Actualité

Victoire pour l’agent de la CPAM de la Manche

La CGT a appris ce lundi que le directeur de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) de la manche renonçait au licenciement pour insuffisance professionnelle qu’il envisageait à l’encontre d’un…

Nos repères CGT

Les entreprises exercent une responsabilité sociale du fait de l’impact de leur activité sur la société et l’environnement. Elles ont donc des comptes à rendre aux populations sur l’ensemble des impacts de leur activité.

L’accueil, les soins, l’entretien et l’éducation des enfants représentent une fonction sociale qui engage l’avenir de la société et justifie une politique familiale de haut niveau et la participation des entreprises à son financement. Cette politique familiale doit permettre de soutenir et encourager le travail des femmes quelles que soient leurs responsabilités familiales.