Salarié·e·s des métiers du lien et du soin, la CGT vous donne la parole

Temps de lecture : 2 min.
Publié le 17 oct. 2021
La crise sanitaire a permis à toutes et tous de prendre conscience de l’utilité sociale des métiers du soin et du lien aux autres. Mais ces professions essentielles, hier applaudies au balcon, sont toujours dévalorisées et sous-payées… parce qu’essentiellement féminisées !
Imagette
Campagne "métiers du lien et du soin"

Les qualifications et les techniques mises en œuvre dans ces métiers sont le plus souvent sous-estimées… les responsabilités que les salarié·e·s assument sont niées… la dureté des conditions de travail souvent invisible… Bon nombre d’entre elles et eux sont soumises à des temps partiels imposés, à des horaires hachés et n’ont pas de déroulement de carrière.

En répondant et en faisant répondre à cette enquête, vous contribuerez à rendre visible la situation des salarié·e·s qui exercent dans les métiers du lien et du soin… votre situation. Au-delà, vous participerez à l’élaboration de propositions concrètes que nous mettrons ensemble en débat partout pour élargir la mobilisation et faire évoluer durablement la situation de toutes et tous.

Alors si vous êtes : accompagnant·e des élèves en situation de handicap (ou AVS) ; aide-soignant·e ; agent·e d’entretien ou agent·e des services hospitaliers ; agent·e territorial·le des écoles maternelles (Atsem) ; aide à domicile ou auxiliaire de vie ; assistant·e familial·e ; assistant·e maternel·le ; assistant·e des services sociaux ; auxiliaire de puériculture ; éducateur·rice de jeunes enfants ; éducateur·rice spécialisé·e ; infirmier·ère ; professeur·e des écoles, sage-femme, etc. Saisissez-vous de cette consultation !

Sur le même thème