Rétrospective 2020 : septembre et octobre

Imagette
Publié le 2 jan 2021
Temps de lecture : 1 min.
Les chiffres annoncés ont de quoi nous faire tourner la tête… le gouvernement étale les milliards comme on compterait des pièces jaunes. De quoi faire tourner la tête, non ? Surtout qu'il y a quelques mois encore, les discours nous appelaient à nous résigner à l’austérité : il n’y avait plus d’argent pour les salaires, l’emploi, l’environnement, les retraites, pour la santé, la Sécurité sociale...

La bonne nouvelle, c’est que ces discours étaient faux… de l’argent il y en a, la preuve !

La mauvaise, c’est qu’il y en a… toujours pas pour nous.
Alors que les grands groupes saisissent l’opportunité de la crise sanitaire pour ressortir des archives leurs vieux projets de restructuration et de délocalisation pour tenter d’enfoncer le clou de la remise en cause des droits du travail, le gouvernement les arrose de nouveaux cadeaux sans exiger la moindre contrepartie, sans le moindre contrôle. Ah la bonne affaire !

Jeudi 17 septembre : La CGT aux côtés des organisations syndicales FSU, Solidaires, FIDL, MNL, Unef et UNL était mobilisée pour contester les finalités du plan de relance et exiger un plan de rupture.  

 

 

 

 

A voir aussi

Actualité

Une intervention présidentielle « hors sol » et pleine de contradictions

Lors de son intervention télévisée d’hier, le président de la République a fait la démonstration de son décalage avec la réalité sociale du pays et a multiplié les contradictions. Un discours où la…

Communiqués de presse

Une intervention présidentielle « hors sol » et pleine de contradictions

Lors de son intervention télévisée d’hier, le président de la République a fait la démonstration de son décalage avec la réalité sociale du pays et a multiplié les contradictions. Un discours où la…

Actualité

Construire des alternatives au capitalisme

Du 14 au 19 juin s'est tenu le Forum syndical international des transitions écologiques et sociales. En vue de la COP 26, il a adressé un appel unitaire à l’ensemble des forces sociales engagées dans…

Nos repères CGT

La CGT propose la construction d’une véritable démocratie culturelle.

L’accueil, les soins, l’entretien et l’éducation des enfants représentent une fonction sociale qui engage l’avenir de la société et justifie une politique familiale de haut niveau et la participation des entreprises à son financement. Cette politique familiale doit permettre de soutenir et encourager le travail des femmes quelles que soient leurs responsabilités familiales.