Rétrospective 2020 : novembre et décembre

Imagette
Publié le 4 jan 2021
Temps de lecture : 1 min.
En novembre et décembre, les grands groupes inondés d'agent public entendent poursuivre et accélérer les restructurations, les délocalisations et des suppressions d'emplois... La fonction publique et les entreprises publiques n'y échappent pas. En bon capitaine de "l'industrie France" le gouvernement applique les mêmes recettes désastreuses.

À chaque nouvelle annonce, des milliers de personnes basculent dans un quotidien incertain avec comme horizon le chômage et la précarité.

Mais il suffit d’ouvrir l’œil pour apercevoir, sur la carte de France, les points lumineux qui s’allument comme autant de mobilisations qui déchirent la croûte médiatique grisâtre du pouvoir.

Relier ces points, voilà l’enjeu que doit relever la CGT pour dessiner ce monde solidaire, juste et durable auquel nous aspirons. Malgré la crise sanitaire qui freine les rencontres et les échanges, nous sommes nombreux mobilisés sur le terrain de l’urgence sociale, nombreux à créer des ponts entre ceux qui allument ces points d'espoir...

Les rendez-vous sont déjà pris pour faire du mois de janvier 2021 un mois de conquêtes. 

 

 

 

 

A voir aussi

Actualité

Violences inacceptables contre le monde du travail !

Samedi 1er mai, alors que les 25 000 manifestants commençaient à quitter la place de la Nation, au terme d’une manifestation massive, porteuse des revendications des travailleurs et de l’aspiration à…

Communiqués de presse

Masqué mais pas bâillonné, un 1er-Mai dynamique !

« Pour un monde juste, solidaire et durable », c’est avec ce slogan que plus de 170 000 salarié·e·s, privé·e.s d’emploi, retraité·e·s, étudiant·e·s, jeunes et citoyen·ne·s ont défilé ce 1er mai,…

Nos repères CGT

La CGT propose la construction d’une véritable démocratie culturelle.

L’accueil, les soins, l’entretien et l’éducation des enfants représentent une fonction sociale qui engage l’avenir de la société et justifie une politique familiale de haut niveau et la participation des entreprises à son financement. Cette politique familiale doit permettre de soutenir et encourager le travail des femmes quelles que soient leurs responsabilités familiales.