actualité
actualité

Centenaire de l’OIT : manifestation syndicale le 17 juin à Genève (article NVO)

Publié le 5 juin 2019
Temps de lecture : 2 min.
Le 17 juin aura lieu à Genève une manifestation syndicale internationale à l'occasion du centenaire de l'OIT. Impulsée, entre autres, par la CGT, cette initiative est une première pour la confédération syndicale internationale qui organise cet évènement. Entretien avec Jean-Baptiste Callebout et Pierre Coutaz, conseillers confédéraux à l'espace Europe Inter de la CGT.

Pour quelles raisons la Confédération Syndicale Internationale organise-telle une mobilisation à l'occasion du centenaire de l'OIT ?

Pierre Coutaz : Il s'agit de répondre de répondre à l'urgence sociale qui s'exprime à l'échelle mondiale. Cette urgence est d'autant plus criante que, cent ans après sa création, les raisons qui ont présidé à la mise en place de l'OIT existent toujours, et même de façon plus aiguë. La moitié de la population mondiale n'a toujours pas accès à une protection sociale digne de ce nom, un travailleur sur deux n'a pas de contrat de travail, il y a 21 millions d'esclaves dans le monde et 160 millions d'enfants au travail…

Tout cela est d'autant plus révoltant que depuis six ans, l'OIT est entravée dans son fonctionnement par une offensive de plus en plus caricaturale des employeurs. Pour eux, une bonne OIT est une OIT qui n'empêche pas ce que l'on appelle le « business as usual », c'est-à-dire une OIT sans règles et sans contrôle d'application des normes qui sont pourtant les deux missions fondamentales de l'Organisation.

Jean-Baptiste Callebout : La genèse de cette manifestation est à mettre très largement au crédit de la CGT. La décision d'organiser cette mobilisation a été prise sous la forme d'un amendement déposé au congrès de la CSI à Copenhague en décembre dernier. Si la confédération syndicale européenne a pu être à l'origine de diverses euro-manifestations, il est à souligner que du côté de la CSI, cette manifestation est une première historique.

Où et à quelle heure ?

Le point de rendez-vous de la manifestation est fixé à 12 h à Genève, au parc Mont-Repos en bordure du lac. Le départ du cortège est prévu à 12 h 30 et la durée du parcours sera d'une heure environ pour aboutir à la place des Nations en face du bâtiment des Nations Unies, dit également place de la chaise cassée. Le carré de tête sera occupé par les organisations internationales, les secrétaires généraux et les délégués présents lors de la conférence.

Pour consulter l'intégralité de l'article, rendez-vous sur NVO.fr

A voir aussi

Actualité

USA, 20 juillet, la grève pour la vie des noirs ! #strikeForBlackLives

La pandémie du COVID-19 a plongé le monde dans une crise et a révélé la profonde inégalité économique qui existe dans notre monde interconnecté. Et tandis que l’histoire et les structures spécifiques…

Actualité

Le monde d'après ressemblera au monde d'avant si nous ne faisons rien !

La crise sanitaire du Covid-19 a exacerbé les inégalités économiques, sociales et environnementales. Mais elle a aussi révélé l’échec du système libéral qui sert les intérêts de quelques-uns et qui,…

Document

Merci pour votre mobilisation exceptionnelle ce 1er mai !

Vous avez été très nombreux à répondre à l'appel de la CGT et nous vous en remercions.

Nos repères CGT

La CGT propose la construction d’une véritable démocratie culturelle.

L’accueil, les soins, l’entretien et l’éducation des enfants représentent une fonction sociale qui engage l’avenir de la société et justifie une politique familiale de haut niveau et la participation des entreprises à son financement. Cette politique familiale doit permettre de soutenir et encourager le travail des femmes quelles que soient leurs responsabilités familiales.