Pour faire reculer les violences, la CGT agit et mobilise sur les lieux de travail

Imagette
Publié le 24 nov 2020
Temps de lecture : 1 min.
Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre les violences sexistes et sexuelles ce mercredi 25 novembre, la CGT interpellera sur tous les lieux de travail, les employeurs en exigeant la mise en place immédiate de mesures contre les violences.

À 15h40, la CGT organise une heure d’information syndicale en ligne sur les violences sexistes et sexuelles via un Facebook live, pour informer les salarié.es sur leurs droits.

 

Mobilisation du 25 novembre contre les violences sexistes

 

La CGT participera aux rassemblements féministes organisés dans plusieurs villes de France et publie un guide complet d’action syndicale contre les violences sexistes et sexuelles.

Enfin, la lutte contre les violences sexistes et sexuelles appelle aussi à un travail d’ampleur en interne des organisations syndicales. Pour cela, la CGT a mis en place une cellule de veille contre les violences, depuis 4 ans, et mène un travail de formation et de sensibilisation de ses militant.es pour renforcer la mixité et la place des femmes en son sein.

A voir aussi

Actualité

Travailler plus de 55 heures par semaine nuit gravement à la santé

Une étude scientifique internationale établit le lien entre le fait de travailler plus de 55 heures par semaine et l'augmentation du risque de décès par AVC ou maladie cardiaque.

Actualité

L’égalité entre les femmes et les hommes est un levier indispensable de sortie de crise !

À l’occasion du 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, nous souhaitons interpeller gouvernement et patronat. Communiqué unitaire dont la CGT est signataire.

dossier

Mobilisations nationales et internationales pour l’élimination des violences à l’égard des femmes

A l’occasion de la journée internationale de mobilisation et de lutte du 25 novembre pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, la CGT portera plusieurs initiatives avec notamment une…

Nos repères CGT

Le droit à paix et à la sécurité de tout être humain et des populations doit constituer une obligation fondamentale des États et des institutions internationales.

La CGT propose l'égalité de traitement entre salariés et l'application du droit du travail français pour tous les salariés qui travaillent en France