actualité
actualité

#NOUSTOUTES : le 24 novembre, manifestons contre les violences sexistes et sexuelles !

Publié le 20 nov 2018
Temps de lecture : 2 min.
Partie prenante dans le mouvement #NOUSTOUTES, la CGT appelle à toutes les mobilisations unitaires du samedi 24 novembre 2018, dans les territoires et les entreprises.

Les chiffres sont édifiants : 8 viols ou tentatives de viol ont lieu, chaque jour, sur les lieux de travail, tandis que 80 % des femmes salariées considèrent que, dans le travail, les femmes sont régulièrement confrontées à des attitudes ou comportements sexistes. Face à ce phénomène grave et massif, la CGT fait des propositions pour produire du changement et agir, à commencer par l’obtention d’une obligation de négocier sur cette question.

Ainsi, la CGT oeuvre :

- pour refuser le sexisme quotidien, issu de stéréotypes et préjugés véhiculés tant par les hommes que par les femmes. Les propos sexistes ont pour conséquences d’entretenir la différenciation et la hiérarchie des sexes ;

- pour garantir un environnement de travail non sexiste,  où les images dégradantes, calendriers ou fonds d’écran, qui font de la femme un objet sexuel, n’ont pas leurs place ;

- pour lutter contre les violences, qui voient chaque année des milliers de femmes victimes de harcèlement sexuel, d’agressions sexuelles ou de viol sur leur lieu de travail ;

- pour protéger les victimes, qui ont de graves séquelles physiques et psychiques. Pour elles, c’est la double peine : après les violences, la perte du boulot. Il est donc indispensable de les protéger pour garantir leur droit au travail.

La CGT demande la mise en place d’une norme de l’organisation internationale du travail (OIT) pour protéger toutes les femmes du monde contre les violences sexistes et sexuelles. Le 25 novembre a lieu la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Ces violences constituent l’une des violations des droits de l’homme les plus répandues, les plus persistantes et les plus dévastatrices dans le monde.

Pour consulter le tract :

A voir aussi

Document

Antiracisme : la CGT mobilisée pour les migrants

La CGT est intervenue à la conférence-débat de la Marée populaire le 21 novembre 2018 sur les migrations économiques. Elle demande notamment que la France ratifie la convention 143 de l'Organisation…

Document

La solidarité envers les migrants n'a pas de frontières

Le 15 novembre 2018, la CGT organisait une journée de réflexion européenne sur le sauvetage en mer afin de construire pour les migrants une dynamique coordonnée face aux Etats qui ne respectent pas…

Document

Ceci est un message du Ministère pour l'inégalité entre les hommes et les femmes

Pour en finir avec les violences, les mots ne suffisent pas ! Le 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes. Rendez-vous sur le site 8mars15h40.fr

Actualité

Contre les dérives du détachement international des travailleurs !

Les organisations, CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT et FO ont produit une déclaration dans le cadre du Comité de dialogue social européen et international (CDSEI) du 16 octobre 2017 pour dénoncer les dérives…

Actualité

Enfin un devoir de vigilance pour les multinationales ?

Le mardi 21 février 2016 la proposition de loi imposant aux multinationales de veiller, chez elles et chez leurs sous-traitants, au respect des droits humains et environnementaux devrait être votée…

Actualité

Pourquoi elles se mobilisent à 15h40

Né en Islande en 1975, le débrayage à 15h40 a son histoire. Il a depuis été adopté par de nombreuses femmes en lutte en Europe et ailleurs.

Nos repères CGT

La fiscalité est un puissant moyen pour réduire l’injustice sociale, générer des ressources pour financer
des investissements de long terme et répondre aux besoins sociaux et économiques.

La CGT propose la construction d’une véritable démocratie culturelle.