Secteur verre pour les transports et la mobilité

Temps de lecture : 2 min.
Publié le 21 juin 2020
Entreprises : AGC AUTOMOTIVE (1 usine), SAINT-GOBAIN SEKURIT (2 usines), SAINT-GOBAIN SULLY (1 usine), HOLLOPHANE (1 site)
Imagette
Secteur verre pour les transports et la mobilité

Points forts du secteur

  • Des usines au coeur des sites d’ assemblage automobile ;
  • des sociétés intégrées à de grands groupes verriers ;
  • une usine « dédiée » aux pare-brise aéronautiques et véhicules militaires.

Difficultés et craintes rencontrées par le secteur

  • Une crise violente structurelle et conjoncturelle du secteur automobile qui ralentit la demande ;
  • une crise soudaine qui provoque un trou d’air dans le transport aérien avec des répercussions immédiates dans le ralentissement de la production des avionneurs ;
  • des constructeurs automobiles français qui ont progressivement délocalisé leurs sites d’assemblage, la production automobile en France a été divisée par deux en 15 ans ;
  • une concurrence turque et chinoise de plus en plus virulente.
  • Des risques de suppression de postes, de fermeture de lignes dans le cadre de rationalisation des capacités européennes des verriers ;
  • une nouvelle vague de délocalisation des constructeurs automobiles et de concentration des productions sur quelques sites ;
  • une digitalisation de l’outil travail conduisant à la destruction d’emploi.

Mesures de soutien essentielles à l’avenir de la production de vitrage automobile en France

  • Conditionner les crédits d’impôt à la transformation des métiers et au maintien du niveau d’emploi du secteur ;
  • conditionner les aides et les prêts aux constructeurs automobiles au respect d’une charte de proximité géographique et de fonctionnement des échanges commerciaux préservant des ruptures brutales avec les fournisseurs ;
  • un plan de relance automobile qui favorise les véhicules fabriqués en France avec une identification publicitaire.

Sur le même thème

Actualité

Mobilisation contre le projet de Renault

Lire la suite
Actualité

Métallurgie : la convention collective tape dur

Lire la suite
Actualité

La centrale de Cordemais ne fermera pas !

Lire la suite