actualité
actualité

Le pouvoir d’achat des agents de la RATP en berne

Publié le 7 sep 2018
Temps de lecture : 1 min.
vendredi 7 septembre 2018 Avec le gel de la valeur du point, l’inflation et les politiques du gouvernement, le pouvoir d’achat des agents de la RATP se dégrade significativement. Ainsi, La CGT-RATP appelle les agents à participer à la journée interprofessionnelle organisée le 9 octobre 2018 à l’appel de la CGT – FO – Solidaires – UNL et UNEF.

Les finances du groupe RATP sont plus que positives, avec un résultat de 2 787 millions d’euros au 30 juin 2018, en progression par rapport à 2017, permettant de dégager un supplément de capacité d’autofinancement (CAF) pour le groupe. Pourtant, l’entreprise a purement et simplement gelé la valeur du point d’indice.

Avec les mesures d’austérité engagées, ainsi que celles à venir par le gouvernement et complétées par un taux d’inflation non maitrisé de 2,3%, les agents de la RATP ne peuvent que constater la dégradation de leur pouvoir d’achat…

Par ailleurs, la RATP conforte son positionnement sur une trajectoire stratégique visant à la casse de l’emploi et du service public, par la mise en place de projets d’organisation du travail qui accentuent la dégradation des conditions de travail des agents et la filialisation d’activités, sous prétexte d’anticiper l’ouverture à la concurrence.

A voir aussi

Actualité

Rencontre avec les agents des services municipaux des Yvelines

Le jeudi 31 mai, la CGT a marqué de son empreinte le territoire de Saint Quentin en Yvelines avec un déploiement important de militants au sein de plusieurs collectivités territoriales afin d’aller à…

Document

AG des cheminots à Austerlitz : le mouvement bien ancré

Vendredi 13 avril, au moment de la deuxième séquence de journées de grève les cheminots tenaient leur assemblée générale. Des étudiants de l'Université de Paris I les avaient rejoints pour l'occasion…

Actualité

Mobilisation pour un plan d'urgence pour les services publics du 93 !

Dans une tribune publiée le 28 mai, un collectif de syndicats d’agents et d’usagers des services publics de Seine-Saint-Denis appelle à un rassemblement le 19 juin à 18 heures sur le parvis de la…

Nos repères CGT

Les politiques publiques constituent, au niveau international, européen, national et local, un enjeu démocratique, social, économique et environnemental, un atout pour la cohésion sociale, pour une transformation sociale et écologique. Leur mise en œuvre nécessite des services publics, des établissements et entreprises publiques modernes, efficaces et gérés démocratiquement.

Il faut mettre en cohérence les besoins de déplacement des personnes, d’acheminement des marchandises, et l’organisation du système du transport. Celle-ci doit être compatible avec le développement humain durable. Cela implique une maîtrise publique comme outil de régulation et contrôle.