Fermeture de la filière Bois au lycée Jean-Monnet

Publié le 8 jan 2018
Temps de lecture : 1 min.
La Fédération CGT Éducation culture a appris ce 6 janvier la fermeture brutale, par le rectorat de Versailles, de la section de baccalauréat professionnel technicien menuisier agenceur du lycée professionnel Jean-Monnet. Une décision incompréhensible, puisque la région venait d'y investir 300 000 euros. Cette formation professionnelle autour des métiers du bois existait depuis 1955...

La Fédération CGT Éducation culture a appris ce 6 janvier la fermeture brutale, par le rectorat de Versailles, de la section de baccalauréat professionnel technicien menuisier agenceur du lycée professionnel Jean-Monnet. Une décision incompréhensible, puisque la région venait d'y investir 300 000 euros. Cette formation professionnelle autour des métiers du bois existait depuis 1955. « Cette annonce s'inscrit dans une lente érosion des formations professionnelles initiales dispensées dans l'établissement », analyse la Fédération. Après la fermeture de la menuiserie, quelles seront les prochaines restructurations ? La gestion administration ? La CGT milite pour que les jeunes du sud des Hauts-de-Seine gardent la possibilité d'une réelle orientation et une offre de formation professionnelle de qualité et de proximité.
Pour s'opposer à la fermeture de la filière Bois au lycée des métiers de Montrouge, signez la pétition ! 

A voir aussi

Actualité

Bureau d’aide à l’embauche aux métiers de l’éducation

“Le service public d’éducation a besoin de vous!” . C’est sous ce slogan que les militants CGT de la Seine Saint Denis accueillaient, jeudi 27 mai, les habitants du département pour les informer des…

Document

Université de Tolbiac : la CGT avec les étudiants

Le mercredi 11 avril 2018, la présidence de l’université de Tolbiac à Paris avait annoncé qu’elle avait demandé l’intervention du préfet de police pour faire évacuer la fac occupée. La CGT était…

Nos repères CGT

La CGT propose un droit à l’éducation permanente pour une formation émancipatrice tout au long de la vie.

La recherche du progrès social permanent nécessite de donner un autre sens au développement, maîtriser le présent et anticiper l'avenir, à partir des besoins humains aujourd'hui et demain…