actualité
actualité

Victoire pour les salariés au bout de quatre mois de lutte

Publié le 5 avr 2017
Temps de lecture : 2 min.
Après dix-neuf semaines de lutte, une mobilisation continue des personnels de l'Ehpad de Wattrelos et près de cinq heures de discussions ce mardi entre représentants syndicaux et direction, les revendications des salariés ont enfin été entendues.

Après dix-neuf semaines de mobilisation  , un protocole de fin de grève devait être signé le 4 avril   entre les personnels de l'Ehpad de Wattrelos et la direction.

Le conflit, qui devait originellement durer cinq jours, avait pour origine le manque de personnel et les conditions de travail au sein de l'établissement. Les salariés avaient par ailleurs établi un cahier de 32 revendications.

Salariés et direction sont finalement arrivés à un accord, après presque cinq heures de discussions ce mardi. Les avancées obtenues concernent notamment l'organisation du temps de travail – mise en place d'un calendrier des titularisations d'agents contractuels et installation d'un nouveau logiciel de gestion des plannings par exemple – ainsi que la prise en compte des heures supplémentaires.

Yannick Sobaniak, délégué syndical CGT, a exprimé sa satisfaction quant à cet accord : « Pour nous, l'essentiel est là », et a salué « le respect des représentants du personnel » de la part d'Éric Krzykala, nouveau directeur du centre hospitalier arrivé début février.

Il a également remercié l'ensemble des salariés en lutte ainsi que leurs soutiens, qui s'étaient réunis le jour même pour fêter la fin du conflit. La signature du protocole de fin de grève sera effectuée ce 5 avril.

A voir aussi

Communiqués de presse

CDG EXPRESS Train bling-bling, c'est ni en 2024, ni en 2025 !

Le rapport du préfet Cadot, missionné par le gouvernement et portant sur le phasage des travaux du train CDG Express, a été rendu publique vendredi 10 mai dernier. Ce rapport comporte des scénarios…

Actualité

Victoire pour les personnels de l'hôpital psychiatrique Philippe-Pinel à Amiens !

Après sept mois de grève, la CGT de l’hôpital psychiatrique Philippe-Pinel, à Amiens (80), a signé jeudi 17 janvier 2019 le protocole de sortie de crise proposé par la direction. Ce dernier prévoit…

Nos repères CGT

Le développement humain durable suppose de rompre avec les politiques économiques actuelles qui sont en échec, et d’aller vers un autre type de croissance fondée sur des modalités de production et une exploitation des richesses plus équitables, en anticipant les transitions nécessaires, de manière à ce qu’elles ne portent pas préjudice aux salariés et à leurs familles.

La santé est un droit fondamental qui doit être garanti à tous. La santé est un concept large, qui ne peut pas se réduire à une absence de maladie. Il est donc nécessaire d’avoir une approche globale de sa définition.