Soutenons les six syndicalistes de Haguenau condamnés

Temps de lecture : 1 min.
Publié le 11 juin. 2018
Ce mardi 7 mars fut un triste jour pour les libertés syndicales en France. Au tribunal de grande instance de Strasbourg, six syndicalistes (4 CGT, 1 FO et 1 Solidaires) poursuivis pour s'être mobilisés le 19 mai 2016 contre la Loi Travail, ont été condamnés.
Imagette
Syndicaliste pas voyou

Les peines prononcées, commente la CGT Fédération des services publics dans un communiqué sont moins lourdes que les peines requises par le procureur de la République : 1000 euros d'amende pour quatre d'entre eux et 500 euros pour les deux autres.

Mais le principe même de leur condamnation constitue une attaque contre les libertés syndicales. "La criminalisation du mouvement social et syndical restera l'un des marqueurs du quinquennat de François Hollande", écrit encore la fédération CGT des services publics. Il ne fait aucun doute que cette condamnation est un nouvel acte pour museler toute remise en cause des politiques néfastes en s'en prenant à nos militants. De tels agissements sont inacceptables. La CGT sera toujours au côté des militants poursuivis.

Sur le même thème