Motion de soutien au collectif de Belleville

Temps de lecture : 1 min.
Publié le 12 avr. 2024
Depuis Le 06 avril, une centaine de jeunes mineurs, sans abris, sont entrés en occupation dans la maison des Métallos à Paris, après avoir été expulsés du parc de Belleville.
Imagette
logo cgt

Motion de soutien CGT – FTM CGT – UD CGT de Paris


Ces jeunes organisés en collectif revendiquent des logements décents et une prise en charge de l’État digne de ce nom. 

La CGT, fière et forte de ses valeurs internationalistes, apporte son soutien indéfectible à ces jeunes mineurs en lutte pour leur dignité. Elle milite pour le respect des droits fondamentaux.

La CGT s’engage à intervenir à tous les niveaux pour que soient trouvées des solutions qui répondent aux besoins essentiels de ces jeunes mineurs, logement, scolarité, santé.

En outre, nous demandons à l’État de créer les conditions pour sortir ces jeunes mineurs de la précarité dans laquelle ils et elles se trouvent et de fait de ne pas les déloger. 

La propension de l’État à chasser les précaires de Paris est amplifiée par la préparation des Jeux Olympiques, c’est scandaleux !!!

La CGT, avec ses structures locales et professionnelles, notamment de la métallurgie, s’engage durant l’occupation, à apporter un soutien logistique en fonction de ses possibilités.

Montreuil le 11 Avril 2024   
 

Sur le même thème

Actualité

Gouvernement : la CGT demande un changement de cap

Lire la suite
Actualité

En 2024, on s'organise ✊

Lire la suite
Actualité

Des travailleus·euses sans papiers en lutte pour la régularisation ont besoin de votre solidarité

Lire la suite