Liberté de manifester : appel à la mobilisation nationale le 13 avril

Imagette
Publié le 12 avr 2019
Temps de lecture : 1 min.
C'est un véritable camouflet infligé au gouvernement Philippe par le Conseil constitutionnel qui a censuré l'article 3 de la loi dite "anticasseurs".

Jeudi 4 avril, le conseil constitutionnel a censuré l'article 3 de la loi "anticasseurs" du gouvernement. Cette disposition permettait  d’interdire à une personne de manifester sur la base de simples suspicions; un outil dangereux à disposition des préfets  portant atteinte à la liberté fondamentale de manifester de l'ensemble des citoyens. 

Le Conseil constitutionnel a donc estimé que les garanties encadrant cette atteinte au droit constitutionnel de manifester ne sont pas suffisantes et trop floues L'occasion de rappeler au Gouvernement que nous sommes encore dans un Etat de droit et qu'au lieu d'empêcher le peuple de manifester il serait temps de les écouter !

La CGT se félicite donc de cette censure partielle qui marque un coup d'arrêt aux dérives autoritaires d'un gouvernement resté sourd à l'urgence sociale et climatique.

Face à la multiplication de la répression, de la criminalisation des mouvements sociaux, il est indispensable de rester largement mobilisés pour la défense des libertés publiques.

La CGT appelle à participer massivement aux manifestations du 13 avril aux côtés des forces progressistes.

Lire le CP

A voir aussi

Actualité

Contraindre les entreprises à lutter contre les violences et le harcèlement au travail

Le gouvernement a annoncé la ratification de la convention 190 de l'Organisation Internationale du Travail (OIT) sur les violences sexuelles et le harcèlement dans le monde du travail. La CGT, CARE…

Actualité

Grand débat : des mesures qui ne sont pas à la hauteur des enjeux

Les annonces du président de la République confirment la mise en place de mesures qui ne sont pas à la hauteur des exigences portées par les différents mouvements sociaux qui secouent le pays ces…

Actualité

Il faut revoir les exonérations de cotisations sociales

L’Assemblée nationale a voté le 23 octobre la non-compensation à la Sécurité sociale des exonérations de cotisation sociale, ce qui entraîne une perte de 2,8 milliards d’euros. Pour la CGT, le…

Nos repères CGT

La CGT propose la construction d’une véritable démocratie culturelle.

L’accueil, les soins, l’entretien et l’éducation des enfants représentent une fonction sociale qui engage l’avenir de la société et justifie une politique familiale de haut niveau et la participation des entreprises à son financement. Cette politique familiale doit permettre de soutenir et encourager le travail des femmes quelles que soient leurs responsabilités familiales.