Raison d'aller manifester le 5 octobre : muscler les services publics

Imagette
Publié le 30 sep 2021
Temps de lecture : 2 min.
Éducation, santé, justice, eau, énergie, culture, transports… Les services publics font partie de notre quotidien.

Même si la crise sanitaire a une nouvelle fois prouvé leur importance, le gouvernement continue de les considérer comme une charge et d'organiser leur démantèlement.

Alors que l'hôpital manque de personnel, de lits et de matériel, le gouvernement persiste dans ses projets de réduction des coûts.

Organisation des entreprises publiques calquées sur le modèle privé, affaiblissement du statut général des fonctionnaires, fermeture de nombreux lieux d'accueil de proximité…

Les attaques contre les services publics se multiplient au détriment des principes d'égalité et de proximité censés le régir, mettant à mal les fondations de la cohésion sociale.

Faire preuve de réalisme pour sortir d’une crise mondiale nécessiterait plutôt de donner les moyens aux services publics de jouer leur rôle.

Des centaines de milliers de fonctionnaires doivent être recrutés rapidement. Il est indispensable de mettre fin à toutes les formes d'emplois précaires et non statutaires qui ont été développées.

Pour répondre aux besoins des populations, une réappropriation publique des biens et de la gestion publics est nécessaire. La création d'espaces démocratiques communs aux salariés, aux usagers et aux élus doit permettre la prise en compte des besoins des populations, de l'intérêt des salariés et du rôle des élus.

Le Conseil national des services publics doit devenir une véritable commission nationale de définition des besoins, d'organisation et d'évaluation des services publics.

A voir aussi

Actualité

Quand la privatisation nuit à la démocratie

Des dizaines de milliers de Français n'ont pas reçu les professions de foi des candidats aux élections régionales et départementales. Le Sénat a créé une commission d'enquête sur le sujet.

Actualité

Contre la fermeture des bureaux de poste : des mobilisations partout en France

Le nouveau plan stratégique de La Poste confirme l'accélération des fermetures de bureaux de poste. Des mobilisations ont lieu partout en France.

Nos repères CGT

Les politiques publiques constituent, au niveau international, européen, national et local, un enjeu démocratique, social, économique et environnemental, un atout pour la cohésion sociale, pour une transformation sociale et écologique. Leur mise en œuvre nécessite des services publics, des établissements et entreprises publiques modernes, efficaces et gérés démocratiquement.

La CGT propose la construction d’une véritable démocratie culturelle.