Suppression de la redevance audiovisuelle : quel avenir pour le service public d'information ?

Temps de lecture : 2 min.
Publié le 26 Juil. 2022
Emmanuel Macron tiendra t'il la promesse qu'il a faite le 7 mars de supprimer les 138 euros de redevance audiovisuelle ? Quelles seraient les conséquences pour les médias publics ?
Imagette
Chaines France télévision

La plupart des foyers français s'acquittent chaque année de la contribution à l'audiovisuel public (CAP) de 138 euros. Anciennement appelée redevance, cette taxe créée en 1949 rapporte 3,2 milliards d'euros par an à l'Etat.

Elle finance pour une large part la radio et la télévision publique :

  • Radio France,
  • France Télévision,
  • France Médias Monde (RFI, France 24),
  • TV5 Monde
  • Institut National de l'Audiovisuel (INA).

Malgré les coupes budgétaires de ces dernières années, France Télévisions à elle seule représente 60 % des investissements dans les documentaires et fait ainsi vivre de nombreuses boîtes de production et créateurs. Elle intervient aussi dans le financement du cinéma. Radio France dispose encore d'un large réseau local.

Différents conseillers d'Emmanuel Macron ont assuré qu'il est « très attaché au service public » et qu'il n'est pas question de suppressions de chaînes ou de coupes budgétaires.

L'Etat devra donc continuer à les financer même si la contribution à l'audiovisuel public est supprimée.

Ce budget serait donc intégré au budget de l'Etat. Chaque année, un projet de budget est préparé par le ministère de l'Économie et des Finances. Appelé « projet de loi de finances », il est ensuite soumis au vote des députés et des sénateurs.

Pierre Mouchel, délégué syndical central du SNRT CGT France Télévisions souligne que « le service public d'information doit rester indépendant des pouvoirs publics. Ce ne serait plus le cas avec un vote sur le budget de l'Etat. Ça pourrait générer une forme de pression douce, en menant par exemple les journalistes à traiter différemment les interlocuteurs susceptibles de voter ce budget. »

Sur le même thème

Actualité

La lutte des métallos Allemands montre la voie !

Lire la suite