Revaloriser les pensions de retraite pour vivre dignement

Temps de lecture : 2 min.
Publié le 2 juin. 2022
Mobilisée depuis plusieurs années pour exiger la revalorisation des pensions, la CGT des retraités a lancé en mars dernier une grande consultation “de quoi ai-je besoin pour vivre ?”. Elle a déposé, partout en France, jeudi 2 juin, les premières réponses et porté l’exigence de l’augmentation immédiate des pensions, mais aussi le développement des services publics et un meilleur accès aux soins. 
Imagette
calcul retraite

Pour mieux attaquer le système de retraite par répartition, certains n’hésitent pas à faire passer les retraités pour des privilégiés pris en charge par les actifs au détriment du niveau de vie de ces derniers. Certes, la situation des retraités français est meilleure en comparaison de celle des pays voisins... ( lire la note éco “ les retraités sont ils des privilégiés ? - pour en finir avec cette fable”)

Mais l’absence de revalorisation des pensions, depuis plusieurs années, cumulée à l’inflation galopante des derniers mois, les 17 millions de retraités ont vu leur pouvoir d’achat dégringoler.   

L’Union confédérale des retraités CGT a fait le calcul. Depuis 2013, les pensions de retraite ont perdu l’équivalent d’un mois de pouvoir d’achat sur douze mois.  

La raison de cette perte : les sous-revalorisations annuelles par rapport à la hausse moyenne des prix conjuguées à la hausse de la Contribution Sociale Généralisée (CSG) sur les pensions. 

Sans attendre la loi anti-inflation prévue fin juin et la promesse de revalorisation exceptionnelle des pensions de retraite de base dès le mois de juillet, les 9 organisations syndicales et associations de retraités qui luttent depuis plusieurs années pour exiger une véritable réévaluation des pensions, ont demandé, dans une conférence de presse commune le 23 mai dernier, une hausse d’au moins 4,5%  des pensions dès cet été. Un rattrapage correspondant à la hausse des prix avec un effet rétroactif au 1er janvier dernier.   

Pour appuyer sa démarche revendicative, l’Union confédérale des retraités CGT a organisé une grande consultation nationale des retraités à partir d’un questionnaire  « De quoi ai-je besoin pour vivre ? »  

Déjà plus de 5000 questionnaires ont été recueillis représentant un panel exceptionnel d’âge et de milieu social. L’augmentation immédiate des pensions, mais aussi l’accès et la qualité des services publics et la santé sont pointés comme les priorités des retraités consultés.

L’expression de ces besoins confirme les propositions portées par la CGT retraités qui les a présentées à la première Ministre jeudi 2 juin et dans toutes les préfectures où étaient organisés des rassemblements.

La consultation se poursuit à travers toute la France pour aller à la rencontre des retraités et poursuivre la mobilisation. 

Sur le même thème