Mobilisation unitaire contre le projet de réforme des retraites

Temps de lecture : 1 min.
Publié le 11 jan. 2023
L'ensemble des organisations syndicales se mobilisent contre le projet de réforme des retraites présenté mardi 10 janvier par Elisabeth Borne. Elles appellent à une première journée de grève et de manifestation jeudi 19 janvier et lancent une pétition.
Imagette
Signez la pétition contre la réforme des retraites

Suite aux annonces d'Elisabeth Borne sur le système de retraite, les huit organisations syndicales de salariés se sont réunies pour annoncer une première journée de mobilisation le 19 janvier et lancent une pétition "la réforme à 64 ans, c'est non !"

Qualifiée de « paramétrique » par le gouvernement, car modifiant l’âge de départ à la retraite 64 ans et le nombre de trimestres cotisés pour une pension à taux plein, cette réforme qui ouvre la voie notamment à la suppression des régimes spéciaux considérés comme trop coûteux et à une attaque renforcée contre les droits familiaux, induirait, en réalité, un changement en profondeur du système actuel.

Simulateur retraite
Accéder au simulateur pour découvrir quelles seront les conséquences de cette réforme sur votre retraite

Dans les faits, la réforme annoncée pousse encore plus loin la logique de réduction des dépenses sociales. Elle consacrerait aussi un basculement vers l’impôt, du financement des retraites dont le pilotage ne serait plus assuré par les représentants des salariés, mais par le gouvernement et le législateur, au détriment de la démocratie sociale.

Dossier retraites
Accéder au dossier Retraites

Ajoutez et trouvez un point de rassemblement près de chez vous sur la carte de France des mobilisations

Carte de France des mobilisations
Carte de France des mobilisations : ajoutez et trouvez un point de rassemblement près de chez vous

Retraites : non à cette réforme injuste et brutale !

Pétition

Le gouvernement a annoncé le report de l’âge de la retraite à 64 ans avec un allongement accéléré de la durée de cotisation.

Cette mesure est injustifiée : le rapport du Conseil d’orientation des retraites (COR) l'indique clairement, le système de retraites n’est pas en danger. Il n’y a aucune urgence financière. 

Cette réforme va frapper de plein fouet l’ensemble des travailleurs, et plus particulièrement ceux qui ont commencé à travailler tôt, les plus précaires, dont l'espérance de vie est inférieure au reste de la population, et ceux dont la pénibilité des métiers n'est pas reconnue. Elle va aggraver la précarité de ceux n’étant déjà plus en emploi avant leur retraite, et renforcer les inégalités femmes-hommes.

Ce projet gouvernemental n'a rien d'une nécessité économique, c'est le choix de l'injustice et de la régression sociale.

Renforcer notre système de retraites nécessite en revanche des mesures de progrès et de partage des richesses.

D’autres solutions sont possibles ! Je soutiens la mobilisation intersyndicale et je m’oppose à cette réforme : « je signe la pétition »

Signez la pétition

Sur le même thème

Actualité

Outils de mobilisation contre la réforme des retraites

Lire la suite
Actualité

Retraites : les dépenses sociales dans le viseur du gouvernement

Lire la suite
Actualité

Le gouvernement veut imposer une réforme des retraites idéologique

Lire la suite