actualité
actualité

Montauban : une atteinte de plus aux libertés syndicales

Publié le 21 mai 2019
Temps de lecture : 1 min.
La CGT dénonce et condamne avec la plus grande fermeté le nouveau « coup de force » que subit l’Union Départementale CGT du Tarn et Garonne (82)

C'est en dehors de tout cadre légal que la Maire de Montauban, a changé, dans la nuit du 16 au 17 mai, l’ensemble des serrures des portes d’accès, sans préavis ni même justification, des bureaux de la « Maison du Peuple » qui héberge, depuis des années, différentes associations et organisations syndicales.

Montauban

La CGT a déposé plainte, avec d'autres organisations afin que de tels agissements soient condamnés par la justice. Par ailleurs, la CGT continuera à tout mettre en œuvre pour poursuivre son action dans la ville et le département, au service des travailleurs, des privés d’emplois et des retraités.

Montauban

Pour soutenir cette action et la démocratie sociale, la CGT appelle à un rassemblement mercredi 22 mai 2019 à 16h00 devant le tribunal de Montauban.

Signer la pétition ici

A voir aussi

Communiqués de presse

Discours de politique générale : Le premier ministre annonce un virage... à 360° ! Rien pour les « premiers de corvée » !

C’est dans une intervention conjuguant négation de la réalité sociale et des aspirations du monde du travail que le Premier ministre a lu le discours de politique générale de son gouvernement de «…

dossier

La CGT propose un plan d’avenir pour l’industrie « verre et céramique »

La fédération CGT Verre-Céramique a élaboré ce plan d’avenir pour mettre en débat une série de propositions sociales, économiques et écologiques afin de pérenniser les industries du secteur verre…

Actualité

Le Conseil d’État rétablit le droit de manifester sans autorisation

Le juge des référés du Conseil d’Étata rétabli lundi 6 juillet le droit de manifester sans autorisation, dans la limite de 5000 personnes. Notre organisation, au côté de plusieurs syndicats et…

Nos repères CGT

La CGT propose la construction d’une véritable démocratie culturelle.

L’accueil, les soins, l’entretien et l’éducation des enfants représentent une fonction sociale qui engage l’avenir de la société et justifie une politique familiale de haut niveau et la participation des entreprises à son financement. Cette politique familiale doit permettre de soutenir et encourager le travail des femmes quelles que soient leurs responsabilités familiales.