Raison d'aller manifester le 5 octobre : l'emploi !

Imagette
Publié le 27 sep 2021
Temps de lecture : 2 min.
En France, 64 % de la population âgée de 15 à 64 ans occupent un emploi. De nombreux travailleurs enchaînent les heures supplémentaires pendant que d'autres sont au chômage, subissent des temps partiels ou des emplois précaires. Une répartition plus juste devient urgente.

Les groupes du CAC 40 ont réalisé plus de 60 milliards d’euros de profits au premier semestre, soit 41 % de plus que lors de la même période en 2019.

Le taux de marge des entreprises a atteint 35,9 % au premier trimestre 2021.

On n'avait pas vu ça depuis 1951 ! Alors que la reprise économique se confirme, les entreprises refusent pourtant d'augmenter significativement les salaires et de créer de nouveaux emplois.

La priorité est trop souvent donnée à la création de dividendes versés aux actionnaires, au détriment des salariés. Le patronat dénonce le « coût du travail », alors que le travail des hommes et des femmes est la source essentielle de la richesse.

Pour la CGT, il faut plutôt s'attaquer au coût du capital : moins de dividendes pour les actionnaires, plus d'emplois pour les travailleurs.

Cette politique délibérée de sous-emploi met les salariés en concurrence les uns avec les autres et tire les salaires vers le bas.

Pour éradiquer le chômage et le sous-emploi, il faut augmenter le nombre d'emplois, en développant l'industrie et les services publics de proximité notamment.

Pour la CGT, chacun a droit à un travail digne et reconnu. Pour relancer notre économie, les entreprises doivent plus investir dans l'outil de travail.

Les salariés doivent être dotés de nouveaux pouvoirs pour faire respecter des critères économiques, sociaux et écologiques.

A voir aussi

Actualité

Manifestations du 1er et du 5 octobre : la colère monte face aux inégalités qui s'aggravent

Plus de 160 000 manifestants disaient hier dans toute la France leur mécontentement face aux choix du gouvernement.

Actualité

Le 5 octobre, tous unis pour nos droits

Le 5 octobre, mobilisé-es pour nos salaires, nos emplois et nos conditions de travail et d’études ! Faire du 5 octobre une date incontournable de la mobilisation sociale

Communiqués de presse

Le 5 octobre, mobilisé-es pour nos salaires, nos emplois et nos conditions de travail et d’études !

Les organisations syndicales CGT- FO – FSU – Solidaires – FIDL – MNL – UNEF – UNL  réunies le 30 août appellent à la mobilisation de l’ensemble des travailleur-ses du secteur privé et public, et la…

Nos repères CGT

La CGT propose la construction d’une véritable démocratie culturelle.

L’accueil, les soins, l’entretien et l’éducation des enfants représentent une fonction sociale qui engage l’avenir de la société et justifie une politique familiale de haut niveau et la participation des entreprises à son financement. Cette politique familiale doit permettre de soutenir et encourager le travail des femmes quelles que soient leurs responsabilités familiales.