Relancer l’industrie et développer les services publics dans les territoires

Imagette
Publié le 15 mar 2022
Temps de lecture : 1 min.
Journée d'étude CGT du 15 mars 2022

Comment relancer l’industrie et développer les services publics dans le cadre de la mise en concurrence des territoires ?

Pour faire vivre le plan de rupture CGT, les collectifs « Services publics et politiques publiques » et « Enjeux territoriaux » avec l'appui du pôle Territoires organisent, ce mardi 15 mars à Montreuil, une journée d’étude confédérale « Mise en concurrence des territoires : impacts et enjeux revendicatifs pour la CGT”.

PREMIÈRE Table ronde : Impact de la réorganisation des territoires : un enjeu de l’affrontement Capital – Travail

.

 

 

SECONDE Table ronde : Faire vivre le plan de rupture, quelles propositions CGT ? Comprendre les enjeux territoriaux et la place des lieux d’intervention

Programme de la journée d'étude

 

9 h 15 Introduction, Alexandra Meynard, CEC

9 h 30-12 h 30  Table ronde

Impact de la réorganisation des territoires : un enjeu de l’affrontement Capital – Travail

  • Présentation de la loi 3DS et de la loi sur les expérimentations, Dominique Gallet, conseillère confédérale
  • De la décentralisation à la différenciation territoriale, Jean-Christophe Cervantes, universitaire
  • La différenciation en territoire à partir de l’exemple de la Collectivité Européenne d’Alsace, Denis Schnabel, secrétaire comité régional CGT Grand Est
  • Différenciation : Quels impacts sur la réponse aux besoins en termes de transports ? Fabrice Michaud, secrétaire général fédération CGT transports, UIT CGT (Union Interfédérale des Transports)

Animée par Baptiste Talbot, CEC et Dominique Gallet, conseillère confédérale 

13 h 45-16 h 45 Table ronde

Faire vivre le plan de rupture, quelles propositions CGT ?

  • Comprendre les enjeux territoriaux et la place des lieux d’intervention Dispositif régional de conditionnalité des aides publiques, Philippe Texier, comité régional CGT Bourgogne-Franche-Comté
  • État des lieux et recensement des besoins en services publics, Éric Debuire, Secrétaire général UD CGT Cantal Lutte pour la transformation du site Thalès Pont-Audemer en centre de compétence de fabrication électronique,
  • Stéphanie Gwizdak-Porter, CGT Thalès Relance industrielle : l’exemple du combat des ex-Luxfer, Axel Peronczyk, CGT Luxfer (63)

Animée par Nathalie Bazire, CEC et Thierry Gourlay, responsable du pôle confédéral Activités CGT en Territoires 

16 h 30 conclusions, Fabrice Angei, membre du bureau confédéral

A voir aussi

Actualité

La centrale de Cordemais ne fermera pas !

Alors que la problématique de l’énergie tient une place importante (centrales nucléaires à l’arrêt pour défaut de maintenance, diminution voire arrêt des importations de gaz russe, vague de chaleur…

Actualité

Après 5 mois d’occupation, les 333 salariés de la SAM obtiennent une première victoire

Ils occupaient les deux usines de la Société aveyronnaise de métallurgie (SAM) depuis le 22 novembre 2021. En jeu, éviter le démantèlement du site de production, la vente des machine à la découpe, le…

Actualité

Centrale de Cordemais : du charbon aux pellets

Depuis 2015, les salariés de la centrale à charbon de Cordemais en Loire-Atlantique se mobilisent pour la reconversion du site avec le projet ecocombust. Enterré en juillet dernier, la ministre de la…

Nos repères CGT

La CGT propose un effort considérable pour la recherche, pour contribuer au progrès des connaissances, répondre aux besoins de la société en expertise et contrôle, créer les conditions d’un renouveau du développement industriel.

La CGT propose la construction d’une véritable démocratie culturelle.