COVID-19 : SOS Sans logis, mal logés et locataires !

Imagette
Publié le 16 avr 2020
Temps de lecture : 2 min.
Alors que le pays et le monde entier traversent une crise sanitaire sans précédent dans les mémoires modernes, la CGT se mobilise avec plusieurs associations pour défendre les plus précaires.

La CGT et plusieurs organisations associatives1 interpellent le gouvernement dans une lettre adressée au ministre du Logement sur la situation des précaires et sans-abris dans cette période.

Si elles reconnaissent que des mesures dans le secteur du logement ont été prises pour faire face à la crise sanitaire, ces associations constatent qu’elles s’avèrent d’ores et déjà insuffisantes. En effet, beaucoup de sans-abris sont encore dans les rues. D’autres sont accueillis dans des gymnases ou des dortoirs dans des conditions d’hygiène parfois déplorables au plan sanitaire du fait de la promiscuité et sont donc dans l'incapacité de mettre en place les gestes barrières tels que la distanciation sociale.

Dans ce courrier adressé au ministre du Logement, la CGT et ces associations demandent au gouvernement de prononcer un moratoire sur les loyers (pour les locataires) et sur les traites (pour les accédants), pendant toute la durée de la pandémie.

Elles demandent que soient interdites les coupures d’électricité, de gaz, mais aussi les interruptions d’internet et de téléphone qui peuvent mettre en danger les personnes touchées par la maladie.

Enfin, elles demandent aussi que soit accordé un répit supplémentaire de deux mois pour toutes les expulsions locatives.

L’ensemble des ces organisations appellent à signer et à faire signer la pétition en ligne : ici

1Organisations signataires : ACDL, AFOC, AFVS, AITEC, ATTAC, CAL, CGT, Collectif Logement Paris 14, Coordination nationale Pas Sans Nous, COPAF, CRLDHT, DAL, FTCR, HALEM, Indecosa CGT, Paris VsBnB, Robin des Villes, Union Syndicale Solidaires, UTAC

A voir aussi

Actualité

Sans papiers mais pas sans droits : deux ans de prison ferme pour le patron de MT BAT Immeubles

Nouvelle victoire pour les travailleurs sans papiers de l'avenue de Breteuil à Paris : le patron qui les exploitait hors de tout cadre légal vient d'être sanctionné par la justice.

Actualité

Contraindre les entreprises à lutter contre les violences et le harcèlement au travail

Le gouvernement a annoncé la ratification de la convention 190 de l'Organisation Internationale du Travail (OIT) sur les violences sexuelles et le harcèlement dans le monde du travail. La CGT, CARE…

Actualité

La France, championne des dépenses publiques

L’OCDE vient de publier les derniers chiffres concernant les dépenses publiques des pays européens. La France consacre 32 % de son PIB à ces dépenses, ce qui la place à la première place.

Nos repères CGT

Cette politique énergétique doit tenir compte de la préservation de l’environnement et des ressources planétaires. L’énergie est un produit de première nécessité, des tarifs doivent être adaptés aux moyens des usagers, un accès minimum doit être garanti et financé par la solidarité.

La garantie d’un logement pour tous est un élément majeur du vivre ensemble, de l’intégration et de la cohésion sociale dans notre société.

Pour aller plus loin