actualité
actualité

Colonisation de la Palestine : recommandations aux banques et assurances françaises

Publié le 29 mar 2017
Temps de lecture : 2 min.
Adresse aux banques et assurances à mettre fin à leur soutien direct ou indirect à la colonisation de la Palestine.

1) Mettre fin immédiatement à tout lien en cours entre les banques et assurances françaises et les colonies israéliennes en territoire occupé

Nous demandons instamment aux banques et assurances françaises qu’elles mettent fin, sans tarder, à tout soutien financier qui facilite l’existence et l’extension des colonies israéliennes illégales en territoire palestinien occupé. En particulier, nous demandons :
• leur renonciation immédiate et publique à toute participation financière – c’est-à-dire la détention d’actifs ou leur gestion – dans les banques et entreprises israéliennes impliquées dans les colonies;
• l’engagement à ne pas renouveler le prêt accordé à Israël Electric Corporation pour le projet d’extension des usines électriques à gaz réalisé par Alstom et Siemens AG.

2) Développer à l’avenir une politique d’exclusion des entités impliquées dans les colonies israéliennes

Nous exhortons l’ensemble des groupes bancaires français à appliquer dans le futur un devoir de vigilance accru en matière de droits humains et à développer une politique vis-à-vis des entreprises, financières et autres, soutenant la colonisation israélienne dans le territoire palestinien occupé. Cette politique devra veiller à mettre en œuvre les Principes directeurs des Nations unies et de l’OCDE et a minima indiquer :
• l’absence de tout soutien, quels que soient les outils financiers, aux entreprises et banques israéliennes impliquées dans les colonies dans le territoire palestinien occupé ;
• l’arrêt de tout financement direct (toute transaction dédiée, prêt comme financement de projet) lié au maintien et au développement des colonies, quelle que soit la nationalité de l’entreprise concernée ;
• l’élaboration et la mise en œuvre effective du plan de vigilance comme prévu dans la loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères et entreprises donneuses d’ordre.

A voir aussi

dossier

Les liaisons dangereuses des banques françaises avec la colonisation israélienne

Plusieurs organisations (Association France Palestine Solidarité, CCFD – Terre Solidaire, Fair Finance France, FIDH, LDH, Solidaires, CGT et Al-Haq) publient un rapport sur « Les liaisons dangereuses…

Actualité

Colonisation de la Palestine : recommandations à l’Etat français

En cohérence avec son vote de la résolution 2334 (2016) du Conseil de sécurité de l’Onu contre la colonisation, nous demandons instamment à l’Etat français de respecter ses engagements internationaux.

Actualité

Des institutions financières se sont déjà désengagées

Afin de se conformer au droit international, un certain nombre d’institutions financières étrangères publiques et privées ont pris publiquement la décision de cesser tout investissement en cours et…

Nos repères CGT

Ce pôle financier public reposerait sur la mise en réseau d’un ensemble d’institutions financières de statut public et semi-public exerçant des missions de service public et d’intérêt général.

Les politiques financières, budgétaires et monétaires doivent trouver un nouveau sens au service de l’intérêt général. Les banques et les institutions financières doivent retrouver le sens premier de leur activité : financer le développement.