actualité
actualité

Secteur public : les règles différentes suivant le statut

Publié le 24 jan. 2019
Temps de lecture : 1 min.
Les travailleurs du secteur public sont régis par des règles très différentes suivant leur statut.

La réglementation en matière de droit de grève y est donc beaucoup plus complexe et diverse qu'en droit privé, d'autant que l'existence d'une mission de service public permet de restreindre l'usage de la grève plus strictement que dans le secteur privé.

Le secteur public regroupe des fonctionnaires titulaires ou stagiaires, et des salariés contractuels soumis au droit privé. Le régime du droit de grève diffère selon le type de secteur où travaillent ces agents (Services de l'Etat, collectivités territoriales, EPIC, EPA, entreprise de droit privé chargé de la gestion d'un service public (EDF, France Télécom, entreprise chargées de la propreté des villes, du ramassage des ordures, de la gestion de l'eau...). Les informations qui suivent sont donc à manier avec précaution et il est essentiel de se renseigner auprès de son syndicat ou de sa fédération CGT pour s'assurer du régime juridique applicable.

A voir aussi

Communiqués de presse

Loi de programmation pour la recherche : une aggravation des politiques qui ont conduit à la crise actuelle

Les 23 et 24 mars 2000, l’ensemble des États membres de l’UE se réunit et élabore la « stratégie de Lisbonne ». Il est alors prévu de porter, en 10 ans, à 3% du PIB les dépenses de recherche en…

Communiqués de presse

Aides à domicile : encore une fois des grandes annonces pour pas grand-chose !

Un amendement gouvernemental au PLFSS 2021 proposant d’allouer 200 millions d’euros en année pleine pour le secteur de l'aide à domicile a été adopté.

Communiqués de presse

PLFSS 2021 : la santé, toujours pas une priorité, malgré les apparences !

La gestion chaotique de la crise sanitaire par le gouvernement crée de l’inquiétude et de la colère alors que, dans le même temps, les vrais problèmes ne sont pas traités.

Nos repères CGT

Les politiques publiques constituent, au niveau international, européen, national et local, un enjeu démocratique, social, économique et environnemental, un atout pour la cohésion sociale, pour une transformation sociale et écologique. Leur mise en œuvre nécessite des services publics, des établissements et entreprises publiques modernes, efficaces et gérés démocratiquement.